Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Range Rover Velar : notre accès exclusif à la première mondiale à Londres

Range Rover Velar : notre accès exclusif à la première mondiale à Londres

Nous étions sur place quand le voile s'est levé sur le Velar Par ,

Above and beyond (au-dessus et au-delà), c’est le slogan de Land Rover. Il se retrouve partout où on voit le logo de la compagnie durant les présentations aux membres de la presse internationale. Récemment, nous avons assisté à une rencontre avec l’équipe de conception et d’ingénierie au sujet du nouveau venu dans cette prestigieuse famille anglaise, le Range Rover Velar.

Bien qu’il ait été annoncé une semaine auparavant par le biais d’une photo « teaser » qui a piqué notre curiosité, Land Rover n’avait que brièvement communiqué son intention de lancer le Velar comme 4e membre de la gamme Range Rover. Ses lignes apparaissent épurées et on a l’impression de voir une nouvelle version de l’Evoque, qui a connu un succès monstre depuis son arrivée sur le marché.

Eh bien voilà, c’est fait : comme le dit si bien le nom de ce nouvel ajout à la famille Land Rover, le Velar — qui signifie « voilé» en latin — a perdu son voile le 1er mars et nous y étions. Ce véhicule s’insère entre le très primé Evoque et le Range Rover Sport afin de combler un segment que Land Rover juge être crucial pour la réussite de la marque. La plateforme de la Jaguar F-TYPE a servi de base à l’architecture de ce VUS, qui fait un usage intensif d’aluminium dans sa construction. 

Un « mode de vie »
Le lieu du dévoilement était aussi unique que le véhicule en soi : le musée du Design de Londres, qui a été inauguré au mois de novembre 2016 et conçu par l’architecte John Pawson, reconnu pour ses designs élégants et raffinés, tout comme le Velar. C’est en grande pompe et devant une horde de journalistes et quelque 800 invités que le tout s’est déroulé. Bien sûr, qui dit luxe, dit mode de vie : parmi la foule se trouvaient des acteurs et top modèles de renommée internationale.

« Nous ne pouvons pas nous permettre d’être génériques. Nous devons être attrayants, puisque nous sommes dans le marché du luxe », a déclaré d’entrée de jeu le designer en chef Gerry McGovern, qui a précédemment conçu l’Evoque.

D’ailleurs, au grand plaisir des amateurs de design, Jaguar Land Rover et le musée du Design de Londres ont présenté ensemble une exposition qui s’intitule Reductionism, afin de démontrer la philosophie qui consiste à éliminer tout ce qui est complexe pour mettre en lumière les véritables qualités.

Au-delà du mode de vie, nous avons eu l’occasion de discuter avec plusieurs des acteurs clés qui ont contribué à la production du nouveau Range Rover Velar. Finbar McFall, le directeur mondial de la mise en marché pour Jaguar Land Rover, nous a expliqué que le Velar s’insère dans le très compétitif segment des VUS de moyenne grandeur et vise directement des modèles comme le Porsche Macan et BMW X4. « Mais nous croyons que notre produit est unique et offre beaucoup de choses que les autres n’ont pas », a-t-il prétendu. 

McGovern en a rajouté : « c’est un Range Rover à l’avant-garde qui apporte une nouvelle dimension de glamour, de modernité et d’élégance à la marque ».

Du concept au produit fini
Le projet du Velar, qui a débuté il y a 3 ans, est le fruit d’une très étroite collaboration entre l’équipe de conception et celle de l’ingénierie. Tous les aspects ont été poussés à l’extrême avec l’idée de base d’en faire un véhicule d’une simplicité élégante et dans l’esprit « réductionniste ». 

Qu’est-ce que ça veut dire au juste? Cette philosophie filtre le superflu afin d’en arriver à l’essentiel de ce qui est nécessaire pour l’agrément de conduite, le confort et l’aspect esthétique général. C’est franchement très réussi! « Le vrai test (du bon design d’une voiture) est la transition du modèle concept à la production. Avec le Velar, ça n’a presque pas changé du tout, même moins qu’avec l’Evoque », a fait remarquer McGovern.

Un sanctuaire
L’intérieur du Range Rover Velar se veut un sanctuaire avec des matériaux à la fine pointe de la technologie. Amy Frascella, designer en chef des couleurs et matériaux, a fait appel à Kvadrat, une firme spécialisée dans l’utilisation et la fabrication de matériaux haut de gamme. La sellerie de cuir est ornée d’un motif à diamant qui enrichit le niveau de détail à bord; on retrouve ce motif à plusieurs autres endroits de l’habitacle. Comme alternative, un revêtement en tissu écoresponsable est proposé en option. D’autre part, l’acoustique a été soigneusement étudiée par l’ingénieur Orla Murphy dans le but de rehausser encore plus l’expérience sensorielle.

Le tableau de bord du Velar est très épuré, arborant des lignes simples et horizontales, tandis que la console centrale est munie du tout nouveau système d’infodivertissement InControl Touch Pro Duo, composée de 2 écrans tactiles HD qu’on nous dit « intuitifs ». Plus besoin d’une série de boutons, à l’exception de 2 roulettes de configuration. « Ce système se veut discret, mais aussi réceptif et à l’écoute de ses occupants, un peu comme un majordome ou un assistant numérique », a mentionné Peter Virk, directeur de la connectivité et des technologies futures chez Jaguar Land Rover.

À l’extérieur, le Range Rover Velar est d’une élégance discrète, avec des lignes pures. Les poignées de portières déployables, les phares à DEL ainsi que les feux arrière sculptés en profondeur font partie des éléments modernes de ce véhicule. Toutefois, on retrouve toujours des détails propres à Range Rover, comme le capot de type « clamshell » et le toit flottant. En outre, les concepteurs sont particulièrement fiers du coefficient de traînée qui se chiffre à seulement 0,32 — excellent pour un véhicule aussi massif.

Sur le plan technique
Au Canada, le Range Rover Velar sera lancé avec 2 motorisations : un moteur diesel Ingenium de 2,0 litres d’une puissance de 180 chevaux et un V6 suralimenté à essence qui développe 380 chevaux. Ces moteurs seront couplés à une boîte automatique à 8 rapports et au rouage intégral. 

Il y a énormément de technologie au menu, incluant un système qui s’appelle « Configurable Dynamics » permettant de raidir la suspension, d’améliorer la réponse de l’accélérateur et de diminuer l’assistance à la servo-direction. Ces fonctionnalités sont comprises de série sur le modèle First Edition et en option sur le reste de la gamme.

Pour se procurer le nouveau Velar au Canada, il faudra débourser 62 000 $ en version de base avec moteur turbodiesel ou 95 000 $ pour le modèle à essence First Edition. Nous espérons pouvoir vous livrer nos premières impressions de conduite très bientôt, alors restez branché à Auto123.com!

Photos :P.Facchin
Photos du Range Rover Velar