Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Sebastian Vettel croit qu'il est trop tôt pour dire que Ferrari est devant

F1: Sebastian Vettel croit qu'il est trop tôt pour dire que Ferrari est devant

Par ,

D'après GMM

Il est encore trop tôt pour dire que Ferrari et l'impressionnante F10 sont devants leurs rivaux.

C'est ce que pense Sebastian Vettel, après les huit jours d'essais à Jerez et ceux de Valencia, où la F10 apparaît comme la meilleure monoplace 2010 pour le moment.

Le jeune allemand indique que son équipe Red Bull, tout comme Ferrari, McLaren et Mercedes seront "proches" lors du grand prix d'ouverture de Bahrain le mois prochain.

Sebastian Vettel déclare dans le quotidien autrichien Salzburger Nachrichten : "Ferrari est apparue très forte. Mais toutes les équipes de pointe apportent des améliorations sur les voitures, et donc il y en a encore à venir. C'est encore trop tôt pour évaluer les forces de chacun."

Bien que toutes conclusions définitives soient prématurées, plusieurs signes indiquent la forme des équipes.

À bord de sa McLaren, Jenson Button a suivi la nouvelle Mercedes durant un moment à Jerez, et révèle dans le Bild am Sonntag que l'arrière de la W01 est "nerveuse" et bloque lors des freinages.

Sous forme de guide, le journal allemand donne plusieurs points à Ferrari et ajoute que Red Bull sera la prochaine équipe forte, suivie par McLaren, Mercedes et Force India.

Tandis que Sauber, Renault et Williams ont aussi impressionné, le pilote de la Force India, Adrian Sutil déclare : "Je parierais mon argent sur nous."

Pour Peter Sauber, Toro Rosso lui "a fait une forte impression" avec la nouvelle STR5.

Son pilote Jaime Alguersuari indique au journal AS : "Je pense que nous serons entre 8 et 12, 8 et 15. Nous sommes avec Renault et Sauber. On ne sait jamais la quantité de carburant des Mercedes ; ils peuvent être à trois ou quatre secondes derrière tout le monde et ensuite les plus rapides."

Le jeune espagnol pense aussi que l'ordre de tête actuellement est Ferrari, Red Bull et McLaren.

Les spécialistes allemands de Auto Motor und Sport ne veulent pas se prononcer sur une quelconque hiérarchie indiquant que "ça n'a jamais été aussi équilibré. Même après la troisième des quatre séances d'essais, aucun favori pour le titre n'apparaît clairement."

De son côté le pilote Mercedes Michael Schumacher déclare : "Barcelone sera une séance d'essais importante pour tout le monde et donnera plus d'informations sur les performances de nos voitures."