Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford F-250 Super Duty 2011 : aperçu

Ford F-250 Super Duty 2011 : aperçu

Par ,

Le Ford F-250 Super Duty 2011 sera un camion important sur le marché canadien. Le problème est qu’une telle importance constitue bien souvent une épée à double tranchant, un côté coupant généralement plus que l’autre. Ce que je veux dire, c’est que la Série F jouit d’une popularité inégalée au pays depuis 43 ans, mais cette popularité rend le lancement d’un nouveau modèle d’autant plus risqué. Les acheteurs aiment se fier à une recette gagnante qu’ils connaissent bien et ils iront voir ailleurs si le produit renouvelé ne se montre pas à la hauteur de leurs attentes.

Ford Super Duty 2011

Ford a choisi l’Exposition agricole de l’Ouest du Canada, à Régina, pour la première canadienne de son tout nouveau F-250 Super Duty. C’est la plus importante foire du genre au pays, avec plus de 150 000 visiteurs venus d’une soixantaine de pays. Elle offre vraiment un portrait fidèle de l’utilisation des camions. Pour les voir en action, il suffit de jeter un coup d’œil par la fenêtre; dans chaque stationnement, il y a en général trois camions pour une voiture.

L’importance de cette représentation n’échappe pas à Ford. Les camions représentent les véhicules qui rapportent le plus de profits, et le fait d’exposer un tout nouveau modèle devant une foule de consommateurs éclairés, démontre une réelle confiance de la part de son fabricant. Bien sûr, les compétiteurs ne veulent pas être en reste et, si l’imitation reste la plus sincère forme de flatterie, Toyota a fait un énorme compliment à Ford en s’amenant lui aussi à l’expo avec son nouveau Tundra.

Véritable merveille d’ingénierie, le Ford Super Duty 2011 apporte un vent de fraîcheur à une gamme qui en avait besoin. Le F-250 misera sur une nouvelle boîte automatique TorqShift à six rapports et, en option, une fonction spéciale appelée «Live Drive» qui permet d’alimenter des équipements auxiliaires, autant lorsque le camion est en mouvement qu’à l’arrêt. À défaut d’innover de la sorte, Ford aurait sombré au même niveau que ses concurrents.

Évidemment, la marque à l’ovale bleu ne voudrait jamais se contenter d’une pareille position. C’est pourquoi ses ingénieurs ont créé un nouveau moteur diesel Power Stroke. Contrairement aux prédécesseurs, il n’a pas été développé en partenariat avec Navistar mais bien par Ford exclusivement. En outre, son architecture tranche radicalement avec celle des moteurs Ford actuels.

Le bloc en fer imprégné de graphite s’avère plus solide que les blocs-moteurs diesels réguliers. L’admission a été déplacée vers l’extérieur où se trouve normalement l’échappement, tandis que l’échappement du turbo prend place au centre du moteur, entre les rives de soupapes. Des changements au système d’alimentation en carburant, à la chambre de combustion et au turbocompresseur permettent d’améliorer la puissance et de réduire la consommation.

Bien que ce nouveau diesel retienne beaucoup l’attention, il ne faut pas oublier de mentionner que Ford lance aussi un nouveau moteur à essence de 6,2 litres. D’ailleurs, c’est sans doute le premier moteur, depuis plusieurs décennies, à être conçu dès le départ comme un moteur de camion. Il fournira un rendement supérieur à la compétition tout en se montrant moins assoiffé de carburant -- une faiblesse des camions Ford -- afin de satisfaire les clients qui désirent profiter d’un moteur à essence.

Ford Super Duty 2011