Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford Mustang : occasion

Ford Mustang : occasion

Par ,

Neuve ou usagée, la Mustang est une voiture de rêve pour tous les accros d'adrénaline

Il n'y a pas assez de doigts sur la main pour compter les raisons qui expliquent le succès durable de la Mustang par rapport à ses rivales. En fait, il existe tout autant de raisons de vouloir se procurer un modèle d'occasion. Plusieurs personnes ont déjà possédé une Mustang ou connaissent quelqu'un qui en a eu une. C'est un choix populaire pour ceux qui recherchent un bolide à la performance supérieure à la moyenne, assez confortable pour un usage quotidien, plein de style et de caractère, sans oublier à un prix raisonnable.

Ford Mustang 1991

Jusqu'à ce que Ford lance la plus récente génération, peu de changements avaient marqué la Mustang au cours des décennies. C'est d'ailleurs pourquoi certains disaient que son ingénierie était parfois vieillissante et que les mêmes trucs étaient employés simplement pour réduire les coûts de production, alors que d'autres prétendaient au contraire qu'on ne change pas une recette gagnante.

L'attrait de la Mustang a toujours été partiellement attribuable à la panoplie d'options offertes à l'acheteur: coupé ou cabriolet, manuelle ou automatique, etc. À cela s'ajoutaient bien sûr divers choix de moteurs.

Dans cet article, nous nous attarderons à la Mustang la plus prisée des amateurs: le coupé manuel à moteur V8.

FoxBody (1979-1993)
Celle que l'on surnommait «five-point-oh» (5.0) renfermait un simple mais réputé V8 de 5,0 litres (qui avait en fait une cylindrée de 4,9 litres) développant jusqu'à 225 chevaux. Une version Cobra de 235 chevaux a par la suite été offerte.

Le moteur de base livrait un couple appréciable à bas régime, mais il diminuait d'intensité au-delà de 4000 tr/min. Peu importe. Avant que le moteur ne commence à s'énerver, on avait déjà trois lumières d'avance sur les autres voitures.

Si vous envisagez une FoxBody usagée, assurez-vous de bien inspecter l'intérieur de la voiture car, avec le temps, les surfaces en plastique, les commandes et les boutons peuvent s'être brisés ou avoir perdu de leur solidité.

Craig Mackinnon, qui conduit sa Mustang 1991 sur la route et sur les pistes de course, donne quelques conseils lors de l'inspection précédant l'achat. «Vérifiez les montants avant pour voir si des craques sont apparentes. Si la voiture a été 'battue', c'est probable qu'il y en ait. De plus, assurez-vous que les points d'ancrage des bras de contrôle arrière ne sont pas pourris.»

Ford Mustang 1993