Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Une Ford Mustang or qui devait servir dans Goldfinger est à vendre

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

Au cinéma, c’est dans le film Bullitt, mettant en vedette Steve McQueen, que la Ford Mustang a connu la gloire. Cependant, certains se souviendront qu’elle avait fait une apparition remarquée dans le film Goldfinger en 1964, le troisième de la Série James Bond.

Ce qu’on se rappelle surtout de ce film, côté voiture, ce sont les débuts de la célèbre Aston Martin DB5. Toutefois, au début, lors d’une poursuite impliquant le classique anglais, c’est une Ford Mustang qui lui est opposée.

Dans la scène, Tilly Masterson, interprétée par Tania Mallet, tente d’échapper à James Bond sur une route sinueuse au cœur des montagnes suisses. Après l’avoir rattrapée, l’agent 007 active un dispositif qui fait sortir une tige des roues de la DB5, ce qui a pour effet de crever l’un des pneus de la Mustang. La scène est mémorable.

Or, rappelez-vous également que la Ford Mustang décapotable utilisée est blanche dans le film. Qu’en est-il alors de l’édition dont il est question ici ?

Shopicar.com, 100% en ligne, magasinez votre voiture, achetez en ligne et on vous livre au Québec!

La Ford Mustang 1965 or, avant
Photo : Hemmings
La Ford Mustang 1965 or, avant

À l’origine, les producteurs avaient une entente avec Ford qui devait lui fournir une Mustang Fastback 1965, couleur dorée, pour le film. L’exemplaire unique profitait donc d’une peinture métallique or, d’un becquet avant différent avec des feux de position puissants, ainsi que de jantes singulières aux accents dorés. La personnalisation du modèle est aussi marquante à l’intérieur avec un traitement bicolore noir et or vraiment spectaculaire. Ce dernier comprend également une console sur mesure au plafond avec des indicateurs et des interrupteurs auxiliaires. Pour lui donner un peu plus de muscle, Ford avait installé un moteur V8 de 4,7 litres et 305 chevaux, un bloc préparé par Carroll Shelby.

Malheureusement, Ford n’a jamais pu terminer la Mustang or à temps pour la production du film, si bien que la décapotable blanche a été utilisée à sa place.

La Ford Mustang 1965 or, intérieur
Photo : Hemmings
La Ford Mustang 1965 or, intérieur

Heureusement, la compagnie n’a pas abandonné la construction de cette version spéciale. Une fois terminée, la Mustang Fastback or a été présentée lors d’événements promotionnels liés au cinéma, avant d’être vendue à un employé Ford de Plymouth, au Michigan. Ce dernier l’a légué à son fils qui l’a utilisé pour participer à des courses d’accélération. On peut le comprendre, considérant la puissance accrue du modèle. La voiture a ensuite été vendue en 1988 et a été restaurée pour retrouver sa gloire d’antan avant que son propriétaire actuel ne l’acquière en 2001.

Malgré son âge, son compteur n’affiche que 22 000 miles. La voiture est toujours en excellent état. Elle a été restaurée selon les spécifications d’origine. Et, pour la première fois depuis des décennies, la Mustang qui aurait dû apparaître dans le film Goldfinger est actuellement en vente sur Internet. Vous pouvez la trouver sur le site Hemmings. Son prix : 139 500 $ américains.

C’est beaucoup pour une Mustang de première génération relativement banale, mais elle doit être l’une des plus rares sur la planète compte tenu de ses caractéristiques et de son lien fascinant avec Hollywood.

La Ford Mustang 1965 or, trois quarts arrière
Photo : Hemmings
La Ford Mustang 1965 or, trois quarts arrière
Photos :Hemmings
Photos de la Ford Mustang or 1965