Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

General Motors abandonne la transmission à variation continue

General Motors abandonne la transmission à variation continue

Par ,

General Motors abandonne la transmission à variation continue

Une nouvelle boîte automatique à six vitesses remplacera la transmission à variation continue en 2006

Dans ce qui semble être une action contraire aux tendances actuelles, les modèles 2005 de General Motors seront les derniers à être dotés de sa transmission à variation continue (TVC).

Pour l'instant, au dire du vice-président du groupe motopropulseur chez GM, Tom Stephen, la TVC du numéro un mondial demeurera la transmission automatique de choix pour tous les Saturn VUE 2005 à traction intégrale mais, à partir des modèles 2006, elle sera abandonnée. En effet, GM en cessera la production à ce moment.

Quant au coupé ION, une transmission automatique à quatre vitesses continuera à être offerte en 2006 même si la nouvelle automatique à six vitesses sera enfin sortie des labos. Celle-ci est censée être disponible sur un grand nombre de voitures et de véhicules utilitaires sport (VUS) parmi toute la gamme de GM.

Est-ce que Stephens réfère à la fameuse automatique à six vitesses qui doit être le fruit de l'aventure commune entre GM et Ford? Le premier n'a pas voulu commenter, tandis qu'un porte-parole du second aurait mentionné au Detroit News que sa compagnie prévoyait utiliser la transmission développée conjointement pour d'autres applications, notamment de plus petits véhicules.

Au point de vue des ventes, il est logique que GM assène le couperet à ce type de boîte de transmission peu conventionnel. Malgré un usage répandu dans les sous-compactes Justy de Subaru au milieu des années 1980, et bien qu'elle soit devenue récemment la transmission de choix des MINI et Audi à traction avant, la TVC n'apparaît pas sur beaucoup de véhicules GM. Fabriquée à Szentgotthard, en Hongrie, dans une usine conjointe Fiat-GM spécialisée dans le groupe motopropulseur, elle avait réussi à se faire une niche dans la compacte européenne Opel Astra ainsi que dans le coupé Saturn ION et le VUS compact Saturn VUE. Un tel usage limité ne s'est pas avéré très rentable. En fait, seules la division importée du fabricant, Saturn, et possiblement Cadillac et Saab, auraient des consommateurs "nouveau genre" pour risquer cette technologie.