Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

GMC Acadia 2024 : retour aux sources

GMC Acadia 2024 | Photo : D.Rufiange
Obtenez le meilleur taux d'intérêt pour votre prêt auto chez Automobile en Direct
Daniel Rufiange
L’Acadia retrouve pour 2024 ses dimensions d’origine.

•    Le GMC Acadia 2024 est présenté lors du Salon de l’auto de Détroit.

Détroit, Michigan - Le GMC Acadia fait peau neuve pour 2024, à l’instar du cousin qu’il retrouve chez Chevrolet, le Traverse. Qu’il retrouve, oui. On se souviendra que la génération actuelle de l’Acadia avait fait bande à part lors de la dernière refonte, pour l’année 2017.

Rappelons quelques faits.

L’Acadia est introduit en 2008 chez GMC. Il fait alors partie d’un quatuor de produits qui comprend le Buick Enclave, le Saturn Outlook, ainsi que le Chevrolet Traverse. L’Outlook disparaît avec Saturn (conséquence de la crise financière de 2008), mais jusqu’à la fin de 2016, le trio restant domine l’offre chez General Motors dans le segment des VUS de taille intermédiaire pourvus de trois rangées.

Puis, GMC fait volte-face en 2017 en lançant un Acadia écourté de sept pouces, amincie de trois et allégée de 728 livres. On expliquait alors qu’il y avait une tendance qui ramenait les consommateurs vers des VUS plus compacts.

Comme les choses ont changé en seulement six ans. 

GMC Acadia 2024, profil
GMC Acadia 2024, profil | Photo : D.Rufiange

Retour aux sources
GMC explique que c’est la clientèle qui réclame aujourd’hui encore plus d’espace. C’est ce qu’on s’est empressé de lui offrir. Conséquemment, la nouvelle mouture, qui va faire ses débuts au tournant de 2024, s’allonge de quelque 10 pouces par rapport à la proposition actuelle.

En gros, l’Acadia retrouve ses dimensions d’alors, et un peu plus. Il redevient le cousin du Chevrolet Traverse avec qui il va partager sa nouvelle structure et sa motorisation, un 4-cylindres turbo de 2,5 litres livrant 328 chevaux et 326 lb-pi de couple. Ce bloc va travailler de concert avec une boîte de vitesses automatique à huit engrenages.

Oui, c’en est terminé pour le valeureux V6 de 3,6 litres qui faisait partie des meubles avec ce modèle.

À bord, on gagne évidemment de l’espace partout. La compagnie promet le meilleur dégagement, à la fois à la deuxième rangée, mais aussi à la troisième. Et lorsqu’on couche toutes les places derrière la première, on profite d’un volume impressionnant. Les données techniques n’ont pas encore été partagées.

N’empêche, attendez-vous à ce que vos proches vous appellent pour leurs déménagements.

GMC Acadia 2024, calandre
GMC Acadia 2024, calandre | Photo : D.Rufiange

Trois versions
Les détails concernant ce que chaque modèle va proposer suivront, comme la fourchette de prix.

Au menu, l’offre sera plutôt simple avec trois déclinaisons : Elevation, AT4 et Denali. La première, la seule absente lors de la présentation à laquelle nous avions été conviés en août dernier, promet un équipement riche. Avec cette finition, un groupe Premium sera livrable, venant combler l’écart avec les deux autres suggestions.

Avec la variante AT4, on va retrouver un Acadia capable de s’aventurer plus loin hors de sentiers battus, notamment grâce à des pneus tout-terrain de 18 pouces, puis une garde au sol rehaussée très légèrement, d’un seul pouce. Le châssis de cette variante sera davantage adapté aux excursions hors route, entre autres avec ce différentiel à embrayage double, ainsi qu’une voie élargie.

Quant à la proposition Denali, elle met l’accent sur le grand luxe, même si l’on n’est pas en reste avec la version AT4. Elle se distingue également avec ses roues de 22 pouces, offertes en option. À la régulière, elle se pavanera avec des jantes de 20 pouces.

GMC Acadia 2024, section arrière
GMC Acadia 2024, section arrière | Photo : D.Rufiange

Le design du GMC Acadia 2024

Esthétiquement, le véhicule change complètement, comme vous pouvez le constater en observant nos photos. On vous laisse juger de la chose. Ce qu’on doit vous inviter à remarquer, ce sont les distinctions entre les deux déclinaisons qui nous ont été montrées. C’est le cas à la grille où le traitement Denali est plus riche. On note aussi des pourtours d’ailes en plastique noir avec le modèle AT4, agrémentés de feux de position qui ajoutent une touche singulière au VUS. Le bouclier avant diffère également, trahissant le côté baroudeur de cette mouture.

À l’arrière, les lettres GMC sont bien visibles au hayon des deux premières déclinaisons alors qu’avec la variante Denali, ce sont celles de cette appellation qui sont mises en évidence sous la lunette.

GMC Acadia 2024, intérieur
GMC Acadia 2024, intérieur | Photo : D.Rufiange

À l’intérieur du GMC Acadia 2024

À bord, la présentation est toute fraîche et elle introduit la nouvelle signature des produits GMC. On note la présence d’un immense écran de 15 pouces, disposé à la verticale ; ce dernier occupe la totalité de la console centrale et propose entre autres l’intégration des systèmes de Google.

Devant le conducteur, une unité de 11 pouces regroupe les informations de conduite et remplace le bloc d’instruments traditionnel. Un troisième écran, au pare-brise, agit comme affichage tête-haute sur une diagonale de huit pouces. Il est offert avec l’ensemble Premium du modèle Elevation, mais offert de série avec les livrées AT4 et Denali.

Le système de conduite semi-autonome Super Cruise sera aussi accessible, dès le modèle Elevation, équipé du groupe Premium.

Une chaîne audio Bose de 12 haut-parleurs est de la partie (16 avec la version Denali).

La richesse des matériaux et le souci du détail dans l’aménagement et la présentation sont également à souligner. On est loin des intérieurs de qualité douteuse, noirs, déprimants, et assemblés à la hâte des premiers Acadia.

Les temps ont clairement changé chez GMC. 

GMC Acadia 2024, phare, roue
GMC Acadia 2024, phare, roue | Photo : D.Rufiange

Capacités
Avec sa vocation retrouvée, le nouveau Acadia sera en mesure de remorquer jusqu’à 5000 livres, la note de passage dans cette catégorie.

On nous garantit aussi une consommation de carburant améliorée, mais les chiffres restent à venir. Avec l’Acadia actuel, les cotes sont de 10,8 litres aux 100 km en ville, 8,7 litres sur l’autoroute (combiné de 9,9 litres) pour le modèle à moteur 4-cylindres. Avec le V6, les moyennes respectives sont de 12,6, 9,2 et 11,0 litres.

Pour le reste, il faudra attendre de prendre le volant du modèle pour avoir une bonne idée de ce nouveau joueur. On estime que le lancement officiel, avec une première conduite, devrait avoir lieu au début de l’année 2024.

GMC Acadia 2024, trois quarts avant
GMC Acadia 2024, trois quarts avant | Photo : D.Rufiange
Photos :GMC
Photos du GMC Acadia 2024
Daniel Rufiange
Daniel Rufiange
Expert automobile
  • Plus de 17 ans d'expérience en tant que journaliste automobile
  • Plus de 75 essais réalisés au cours de la dernière année
  • Participation à plus de 250 lancements de nouveaux véhicules en carrière en présence des spécialistes techniques de la marque