Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le Hyundai Kona : Nouveaux phares… et la cote Top Safety Pick Plus de l’IIHS

Pour recevoir la cote de sécurité la plus élevée de l’IIHS (Insurance Institute for Highway Safety), un véhicule doit réussir avec brio tous les tests de collision auxquels il est soumis, mais il doit aussi passer avec succès celui des phares. Or, le Hyundai Kona 2018 avait échoué à ce chapitre, ce qui l’avait privé depuis ses débuts d’obtenir la meilleure mention que décerne l’organisme américain.

En fait, le problème, c’est que les projecteurs aux D.E.L. qui pouvaient être livrés sur le Kona se voulaient trop éblouissants pour les conducteurs circulant en sens inverse.

La compagnie a réglé cet état de choses en modifiant les projecteurs fautifs afin que ces derniers réduisent l’effet aveuglant qu’ils exerçaient. Ils sont en passant livrables sur les versions Limited et Ultimate du véhicule.

Tous les Kona construits avant juin 2018 possèdent les phares jugés mauvais par l’IIHS. Quant aux blocs halogènes servis sur les variantes de base, ils ont aussi hérité de la mention mauvaise en raison de la faible visibilité qu’ils offrent à celui qui est installé derrière le volant.

Au moment d’écrire ces lignes, seuls le Mazda CX-5 et le Hyundai Kona ont reçu la plus haute cote de l’IIHS. Plus d’une douzaine d’autres modèles concurrents reposent un rang plus bas au classement en raison de phares jugés moins performants.

Vous pouvez consulter ici la fiche technique du Kona, ainsi que notre premier essai et notre essai routier détaillé! Nous attendons également avec impatience l'arrivée du Kona électrique plus tard cette année.