Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

L'ABC des technologies de freinage

L'ABC des technologies de freinage

ABS, EBD, EBA... Plus que de simples abréviations, ces technologies de freinage modernes (et bien d'autres) visent à assurer votre sécurité et celle de votre famille Par ,

La plupart des automobilistes appuient sur la pédale de frein sans vraiment se questionner sur la manière dont le processus opère. Lors de situations d'urgence qui requièrent des manoeuvres rapides, ils n'ont souvent aucune pensée à l'égard des technologies qui leur ont potentiellement sauvé la vie.

Les systèmes de freinage ont considérablement évolué au cours des dernières années et leur présence est de plus en plus généralisée. Autre tendance: les constructeurs automobiles se fient plus que jamais à l'électronique pour assurer la protection des conducteurs et de leurs passagers.

Le bon fonctionnement des freins, l'antiblocage et le système On-Board Diagnostic sont testés sur un banc d'essai à rouleaux.

Le système de freinage antiblocage (ABS) est souvent inclus de série sur les véhicules neufs d'aujourd'hui. En fait, il existe depuis de nombreuses années pour aider les conducteurs en cas de panique.

En effet, lorsqu'on appuie à fond sur la pédale de frein, les roues ont tendance à bloquer même si le véhicule continue à avancer. Ce dernier devient donc très difficile, pour ne pas dire impossible à diriger, ce qui peut facilement entraîner une perte de contrôle et/ou une collision.

L'ABS surveille continuellement la vitesse du véhicule et celle des roues. L'ordinateur de bord est ainsi en mesure d'appliquer des forces de freinage répétées et bien calculées, ce qui empêche les roues de bloquer et qui ralentit le véhicule plus rapidement. L'ordinateur réagit plus efficacement qu'un humain et améliore donc la sécurité des occupants du véhicule.

Le répartiteur électronique de la force de freinage (EBD), jumelé à l'ABS, est une autre technologie qui gagne en popularité. Il peut détecter l'adhérence disponible pour chacune des roues et appliquer une force de freinage spécifique lors d'un arrêt brusque.

Supposons qu'au moment du freinage, les roues gauches se trouvent sur la neige et les roues droites sur l'asphalte. Sans le système EBD, le véhicule pourrait dévier violemment sur un côté, car les roues sur la neige auraient tendance à bloquer pendant que les autres continueraient à tourner.

Or, l'EBD se charge d'appliquer avec précision la force de freinage requise par chacune des roues, privilégiant ainsi celles qui en ont le plus besoin. Étant donné que l'état de la chaussée n'est pas le seul facteur qui influence le niveau d'adhérence, le système permet de compenser pour des charges lourdes ou mal réparties qui se trouvent à l'intérieur du véhicule.

Répartiteur électronique de la force de freinage de Volvo.