Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le gouvernement doit passer de la parole aux actes en ce qui concerne une politique dans le secteur automobile

Le gouvernement doit passer de la parole aux actes en ce qui concerne une politique dans le secteur automobile

Par ,

Le gouvernement doit passer de la parole aux actes en ce qui concerne une politique dans le secteur automobile, selon Buzz Hargrove

Le gouvernement fédéral et celui de l'Ontario doivent agir rapidement pour maintenir le rythme des discussions entourant le cadre d'une politique pour le secteur automobile canadien, a déclaré Buzz Hargrove, président du Syndicat des travailleurs canadiens de l'automobile.

"Les deux paliers de gouvernement disposent actuellement d'une occasion unique de faire entrer cette industrie vitale dans une nouvelle ère", a affirmé M. Hargrove qui préconise une nouvelle politique canadienne dans le secteur automobile depuis que l'Organisation mondiale du commerce a invalidé l'Accord canado-américain sur les produits de cette industrie. "La plupart des intervenants et des analystes ont reconnu que notre industrie fait face à un sérieux problème et ils sont prêts à collaborer pour trouver une solution."

"Nous profitons d'une conjoncture favorable mais limitée pour tirer parti de cette bonne volonté et arriver à un résultat. Si le gouvernement passe trop de temps en palabres et pas assez pour l'adoption de mesures allant dans le sens de la politique dont nous avons besoin, nous aller rater cette occasion." Le ministre de l'Industrie de l'Ontario, Jim Flaherty, a publié aujourd'hui un résumé des discussions de sa table ronde du 22 mai portant sur des questions relatives à la politique dans le secteur automobile, en plus d'annoncer la formation de deux groupes de travail qui mèneront d'autres discussions et consultations axées sur ces enjeux. L'un des groupes de travail traitera de l'innovation, tandis que l'autre s'occupera des compétences. Entre-temps, le ministre fédéral de l'Industrie, Allan Rock, tiendra une table ronde similaire mercredi prochain à Toronto. Le programme de la séance du ministre Rock ressemble énormément à celui de la table ronde provinciale du 22 mai.