Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le musée de Mazda

Le musée de Mazda

Humble, à l'image de la compagnie Par ,

J’ai visité quelques musées automobiles dans ma carrière, surtout ceux des constructeurs. Ils sont souvent très gros et spectaculaires, question d’illustrer tout le succès que connaît la marque. Celui de Porsche, en particulier, est un véritable paradis pour les amateurs de voitures et tous devraient songer à y faire un arrêt au moins une fois. 

Le musée de Mazda à Hiroshima vaut autant le détour pour les fans de la compagnie japonaise, mais à une échelle plus modeste et plus personnelle.

L’histoire de Mazda a commencé de manière simple en 1920, non pas dans l’automobile, mais plutôt dans l’industrie du liège. La collection de voitures qu’on retrouve inclut les modèles les plus remarquables qui ont permis à Mazda de jouir d’une renommée internationale. 

Les premières automobiles fabriquées par Mazda étaient en fait de petits camions à 3 roues. Ceux-ci ont aidé la ville d’Hiroshima à se remettre sur ses pieds après la Seconde Guerre mondiale, ce qui explique le lien fort qui l’unit à Mazda.

La plupart des exemplaires au musée sont bien sûr dotés du fameux moteur rotatif qui a fait la marque de commerce de Mazda. Il est normal que vous ne reconnaissiez pas quelques-uns d’entre eux, car ils n’ont jamais roulé en Amérique du Nord. D’autres ont à peine trouvé preneur. 

Le musée de Mazda est adjacent à la chaîne de montage U1 et on peut d’ailleurs marcher le long de celle-ci (en partie) en effectuant une visite. C’est impressionnant.