Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Un premier système de conduite autonome bientôt chez Lexus

Le président de Lexus, Koji Sato, a révélé que la marque de luxe de Toyota proposera son premier système de conduite autonome en 2020.

Lors d’une entrevue publiée sur le site Automotive News, le dirigeant a confirmé que ledit système offrira une capacité de conduite autonome, mais que les conducteurs devront toujours surveiller la route et prendre le relais en cas d’urgence.

Conséquemment, c’est à un système de niveau 2 auquel on aura droit sur l’échelle SAE qui classifie les capacités d’autonomie (0 à 5). L’objectif final est une voiture de niveau 5, c’est-à-dire en mesure de gérer toutes les situations par elle-même, donc capable de fonctionner sans conducteur.

Koji Sato a aussi expliqué que Lexus proposera des niveaux supérieurs via des mises à jour en ligne lorsqu’ils seront accessibles, mais aussi au fur et à mesure que les réglementations et l’acceptation sociétale entourant cette technologie évolueront pour le permettre. Il a également déclaré que Lexus offrira éventuellement cette technologie à travers toute sa gamme.

La firme japonaise compte introduire son approche avec le navire amiral de la marque, la berline LS. Le constructeur l’a en fait présenté en avant-première avec le concept LS+, dévoilé en 2017. Ce dernier proposait un système de conduite autonome pour les autoroutes, judicieusement nommé Highway Teammate.

Auto123 lance Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Le prototype Lexus LS+, 2017
Photo : Lexus
Le prototype Lexus LS+, 2017

Lexus déclarait à l’époque que le Highway Teammate pouvait gérer presque tous les aspects de la conduite sur autoroute, de la bretelle d’accès à la sortie, tels que l’intégration dans le trafic, le maintien de la voie, les ajustements de vitesse, les changements de voie, les dépassements et le maintien de la distance entre véhicules.

D’autres constructeurs proposent des systèmes similaires, notamment Cadillac avec sa technologie Super Cruise. Celle-ci est une des plus avancées à ce jour. Toutefois, elle ne fonctionne que sur les autoroutes où les données cartographiques sont suffisantes.

La société mère de Lexus, Toyota, travaille sur son propre système. Elle en fera une démonstration l’été prochain lors de la tenue des Jeux olympiques de Tokyo. En 2021, elle compte également ajouter des fourgonnettes Sienna à sa propre famille de véhicules à conduite autonome partielle.