Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

L'histoire de la Kia Forte LPi Hybride

L'histoire de la Kia Forte LPi Hybride

Par ,

Communiqué de presse
Source : Kia Motors

Le lancement de la Forte LPi Hybride a démontré la capacité de Kia de mettre au point des technologies hybrides de façon indépendante. La liste de réalisations comprend les pièces et les programmes qui y sont reliés, tels que le moteur électrique qui fournit la puissance supplémentaire, la batterie qui stocke l’énergie électrique, le convertisseur qui génère et gère la haute tension de la batterie envoyée au moteur électrique et le convertisseur qui transforme la haute tension de la batterie en 12 V.

Kia Forte LPI Hybrid

Les ingénieurs ont tout risqué sur la mise au point de tels systèmes. Comme leurs prédécesseurs, ils ont travaillé jour et nuit pour réaliser leur rêve de créer une technologie indépendante. Ils ont conçu et reçoncu des centaines de pièces. Ils ont lutté contre le froid intense de l’hiver et la chaleur accablante de l’été. Ils ont passé des jours, des semaines et des mois à examiner 25 000 brevets afin d’éviter ceux déposés par leurs pairs de l’industrie. Au final, ils ont réussi à créer les pièces clés pour le véhicule hybride.

Des batteries au lithium-ion, le résultat de R-D continue
Les performances d’un véhicule hybride électriques sont liées à la durée de vie et la capacité de stockage de batteries.

Ceci est l’histoire de l’audacieuse décision de Kia de renoncer aux batteries d’autres entreprises et de mettre au point son propre modèle au lithium-ion.

Les batteries représentent une source de puissance supplémentaire pour le véhicule hybride. Elles fournissent de l’énergie au moteur électrique et stockent de l’énergie lors du freinage ou de l’utilisation du moteur. Les véhicules hybrides électriques peuvent utiliser des batteries à la fois au nickel-hydrogène et au lithium-ion, mais vu les contraintes techniques, les hybrides électriques actuellement en production font appel aux batteries au nickel-hydrogène. Les batteries au lithium-ion ont commencé à remplacer les batteries au nickel-hydrogène dans des appareils informatiques portatifs comme les téléphones cellulaires et les ordinateurs portables en 2000, et elles constituent aujourd’hui la norme.

Kia a décidé de mettre au point sa propre batterie au lithium-ion au lieu de se fier aux batteries au nickel-hydrogène importées afin d’avoir un avantage sur ses concurrents. Elle fut créée en partenariat avec une entreprise régionale. Les chercheurs devaient concevoir une batterie pouvant résister à des conditions climatiques extrêmes tout en offrant une fiabilité et une durabilité 10 fois supérieures aux batteries utilisées dans les petits appareils informatiques. De plus, les chercheurs devaient s’assurer de la stabilité de la batterie en conditions physiques, thermiques et électriques intenses. Et faire en sorte qu’on pouvait l’offrir à un prix concurrentiel par rapport aux batteries au nickel-hydrogène produites en masse représentait un autre défi d’envergure. Cependant, après des années de travaux de recherche et de développement, les chercheurs ont réussi leur mandat. La batterie au lithium-ion de la Forte LPi Hybride présente une tension nominale trois fois supérieure à celle d’une batterie au nickel-hydrogène, et elle est plus légère.

Kia Forte LPI Hybrid