Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

LMS: Peugeot remporte une course rocambolesque à Spa

LMS: Peugeot remporte une course rocambolesque à Spa

Par ,

Les Peugeot 908 HDi signent le doublé à Spa, deuxième manche du championnat LMS, à l’issue d’une course perturbée par… une panne de courant générale !

Cet incident, qui a rendu impossible l’utilisation des communications et des moniteurs de contrôle et de télémétrie, a entraîné l’interruption de l’épreuve au bout de deux heures de course. L’Audi R15 TDi de Kristensen-McNish-Capello occupait alors la tête de l’épreuve.

Photo: Peugeot Sport

Lorsque la course reprenait une bonne demi-heure plus tard, l’Audi de Rinaldo Capello se voyait talonnée par la Peugeot n°3 pilotée par Sébastien Bourdais. Après un joli duel entre les deux hommes, le Français prenait l’avantage, et augmentait son avance lorsque l’Audi s’arrêtait plus longuement aux puits pour changer de pneus.

La course était neutralisée à une heure de l’arrivée suite à la violente sortie de route de l’Aston Martin GT1 de Christopher Nygaard. Puis, la pluie est apparue à une demi-heure de la fin : Simon Pagenaud, qui avait relayé Bourdais au volant de la Peugeot de tête, partait à la faute, mais conservait la première place.

Mieux encore pour Peugeot : la 908 n°2 de Sarrazin et Montagny, accidentée en début de course, puis réparée pendant l’interruption, et remontée dans le peloton au fil des tours, s’emparait de la deuxième position en toute fin de course au détriment de l’Audi pilotée par Kristensen.

À noter également l’abandon sur sortie de route dès les premiers tours de la 908 ORECA de Panis et Lapierre.

En LMP2, c’est la Ginetta-Zytek de Amaral et Pla qui s’impose. La victoire en GT1 revient à la Ford GT de Leinders-Palttala-De Doncker alors que la Porsche 911 de Lieb et Lietz l’emporte en catégorie GT2.

1000 km de Spa – Classement de la course :

1 - Lamy-Bourdais-Pagenaud (Peugeot 908 HDI) – Peugeot – 139 tours en 6h00’39’’012
2 - Montagny-Sarrazin (Peugeot 908 HDI) – Peugeot + 1’08’’
3 - Capello-Kristensen-McNish (Audi R15 TDI) – Audi Sport + 1’26’’
4 - Gené-Wurz-Davidson (Peugeot 908 HDI) + 1 tour
5 - Bernhard-Dumas-Rockenfeller (Audi R15 TDI) – Audi Sport + 2 tours
6 - Amaral-Pla (Ginetta Zytek 09S) – ASM + 9 tours (1er LMP2)
7 - Erdos-Newton-Wallace (Lola HPD) – RML + 9 tours
8 - Moreau-Hein (Pescarolo-Judd) – OAK Racing + 10 tours

9 - Lahaye-Nicolet (Pescarolo-Judd) – OAK Racing + 11 tours

10 - Geri-G.Piccini-A.Piccini (Lola BO9 Judd) – Racing Box + 11 tours
(…)
15 - Lieb-Lietz (Porsche 997 RSR) – Felbermayr + 15 tours (1er GT2)

(…)
17 - Leinders-Palttala-De Doncker (Ford GT) – VDS + 16 tours (1er GT1)
Etc.