Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Lordstown met en pause la production et les livraisons de sa camionnette Endurance

Lordstown Endurance | Photo : Lordstown Motors
Le meilleur taux d'intérêt
Daniel Rufiange
La compagnie a produit 31 modèles seulement jusqu’à maintenant.

•    Lordstown met en pause la production et les livraisons de sa camionnette Endurance

•    Un problème de qualité et de performance force la compagnie à agir ainsi.

•    Depuis septembre, la compagnie n’a produit que 31 modèles sur les 50 qu’elle souhaitait assembler.

Lorsqu’il est question de camionnettes électriques, le portrait prend tranquillement forme à travers l’industrie. On a déjà deux produits sur la route (Ford F-150 Lightning et Rivian R1T) alors que trois autres vont devenir une réalité d’ici deux ans. 

Ce sera vers la fin de cette année pour les Chevrolet Silverado EV et GMC Sierra EV, alors qu’il faudra attendre à la fin de 2024 pour voir le Ram 1500 Rev faire ses débuts. 

On est donc assuré d’avoir cinq modèles sur les routes en 2025. D’autres ont été annoncés, mais dans certains cas, on nage dans l’incertitude. C’est le cas du Cybertruck de Tesla, notamment.

Une autre compagnie qui nous a promis un modèle est Lordstown Motors. Le problème, c’est que ça traîne et que les problèmes ne font que s’accumuler pour cette entreprise naissante. Jusqu’ici, elle a fabriqué 31 unités de sa camionnette Endurance. Le hic, c’est que la production a été lancée en septembre dernier. Et voilà que la compagnie annonce qu’elle suspend temporairement la production et les livraisons de son modèle, citant des problèmes de performance et de qualité avec certaines composantes.

Lordstown Endurance - Design extérieur
Lordstown Endurance - Design extérieur | Photo : Lordstown Motors

La nouvelle n’a pas été bien reçue sur les marchés. Les actions ont chuté de 11,8 % à 1,08 $ US dès les premières transactions jeudi, après que la firme ait également déclaré qu’elle rappellerait volontairement 19 véhicules (certains déjà livrés à des clients, d’autres utilisés en interne).

Lordstown s’était fixé pour objectif de livrer 50 véhicules en 2022 et davantage en 2023 parmi le premier lot prévu de 500 unités. 

L’entreprise n’a pas précisé quand elle reprendrait la production et les livraisons. Les modèles qui attendent d’être expédiés et les autres qui sont en plein processus d’assemblage seront bien sûr réparés avant. 

Évidemment, il faut donner la chance au coureur. Lordstown elle-même s’attendait à ce que le rythme de production soit lent au cours de son premier trimestre de production en raison des ajustements qu’il y aurait à faire, mais aussi en raison des contraintes liées à la chaîne d’approvisionnement. 

La bonne nouvelle, c’est qu’une production a été lancée. On ne peut que souhaiter la réussite pour cette entreprise, car en bout de piste, ça se traduit par plus de choix pour les consommateurs. 

Daniel Rufiange
Daniel Rufiange
Expert automobile
  • Plus de 17 ans d'expérience en tant que journaliste automobile
  • Plus de 75 essais réalisés au cours de la dernière année
  • Participation à plus de 250 lancements de nouveaux véhicules en carrière en présence des spécialistes techniques de la marque