Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mercedes-Benz Classe B 2006

Mercedes-Benz Classe B 2006

Cette 'face B' deviendra-t-elle un succès du "Top 10"? Par ,

Cette "face B" deviendra-t-elle un succès du "Top 10"?

Quoique peu d'attention n'ait été portée sur un prototype qui a déjà fait le tour du circuit des salons de l'auto internationaux, Mercedes-Benz a
Mercedes va importer sa voiture sport de tourisme de la classe B au Canada l'automne prochain. (Photo: Mercedes-Benz Canada)
apporté son prototype "Compact Sport Tourer" Vision B à Toronto pour le Canadian International Auto Show, en février, et va continuer le processus en important sa voiture sport de tourisme de la classe B au Canada l'automne prochain.

Malgré qu'elle prétend avoir créé une classe en tant que telle (peut-on traduire "Compact Sport Tourer" par "minifourgonnette VUS monospace multisegment compact"?), Mercedes est à tout le moins l'un des premiers manufacturiers à introduire des MPV (probablement pour Multi-Purpose Vehicle, mais existe-t-il une dénomination française?) en Amérique, et ce malgré leur énorme popularité en Europe. Essentiellement des mini-minifourgonnettes, les MPV (ne pas confondre avec la minifourgonnette Mazda qui porte le même nom) sont plus petits en tous points qu'une minifourgonnette nord-américaine, mais plus grands que les
Mercedes est l'un des premiers manufacturiers à introduire des MPV en Amérique, et ce malgré leur énorme popularité en Europe. (Photo: Mercedes-Benz Canada)
voitures à hayon, plus courts en empattement et en longueur hors-tout que les familiales et les minifourgonnettes multisegment, et plus longs que la plupart des familiales compactes. Ce véhicule multisegment offre ainsi une configuration idéale pour la plupart des petites familles (3 ou 4 personnes). Plein d'espace pour les bagages et les jouets sans trop de compromis au niveau des dynamiques de conduite, parce que l'empattement court et le poids léger permet une meilleure maniabilité et une tenue globale prévisible.

Une partie de l'équation entre l'espace et la maniabilité s'explique par sa construction en "sandwich": élever le plancher et le toit, abaisser certaines composantes du rouage d'entraînement loin sous l'habitacle, et libérer ainsi tout l'espace au-dessus pour les enfants, les couches, les planches à neige, les sacs d'emplettes et les petits cochons. D'accord, ces derniers risquent d'être à l'étroit, mais à l'intérieur de ses dimensions compactes (sa longueur n'est que de 4270 mm [14 pieds]), on retrouve une capacité de chargement qui, à 2245 litres, se compare fort bien à celle d'un VUS ou d'une familiale intermédiaire. En clair, de la place pour trois clowns de plus que dans les voitures à hayon.

Comme plusieurs autres marques qui se disputent le marché des jeunes familles, les sièges se plient de plus de façons que ne le ferait un
La classe B est définitivement une Mercedes du 21e siècle, qui ne ressemble à rien de déjà vu de ce côté-ci de l'Atlantique. (Photo: Mercedes-Benz Canada)
contorsionniste qui entre dans une valise. Cette variété de configurations fait en sorte que vous pouvez y transporter n'importe quoi, allant d'objets longs et minces jusqu'aux appareils plus gros, quoique je ne vous la recommande pas pour aller cueillir votre nouveau frigo Sub-Zero chez Sears.

Ce que j'ai trouvé vraiment impressionnant, c'est son design. Ce véhicule est définitivement un Mercedes du 21e siècle, qui ne ressemble à rien de déjà vu de ce côté-ci de l'Atlantique, ou à tout le moins, à rien qui ait été conduit. Son utilité pratique est presque
La classe B montre un design très européen, un thème que plusieurs constructeurs semblent avoir peur d'introduire en Amérique du Nord. (Photo: Mercedes-Benz Canada)
cachée par ses lignes, ses courbes et ses protubérances distinctives, celles-ci bien réunies en un design très fluide, quoique pointu. Malgré qu'il est plus haut et plus court (en longueur) que plusieurs voitures que l'on est habitués à voir ici, la forme de larme ne semble pas aussi bulbeuse et grossière, grâce en partie à une ligne très proéminente qui s'étend du coin de l'aile avant jusqu'au dessus des feux arrière.

C'est un design très européen, un thème que plusieurs constructeurs semblent avoir peur d'introduire en Amérique du Nord. Par contre, nous verrons bientôt plus de ces formes, avec la nouvelle génération de la VW Golf, qui se comparera à la nouvelle Jetta que nous voyons depuis quelques temps, ainsi que les futurs produits Saturn (que l'on pourrait bientôt connaître sous une appellation du genre "SaVauxhOpelturn", mais c'est définitivement une histoire pour un autre article).