Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mustang Cabriolet 2005

Mustang Cabriolet 2005

Spécial Californie Par ,

Spécial Californie

Je conserve encore de précieux souvenirs d'un voyage que j'ai fait l'été
Le choix du Salon de l'auto de Los Angeles pour lancer la sportive Mustang Cabriolet 2005 est tout à fait brillant. (Photo: Ford Motor Company of Canada)
dernier à Los Angeles - et pas seulement à cause du froid canadien. Bien sûr, c'était agréable de se dorer la couenne sous les chauds rayons de soleil, mais c'est surtout le fait de déambuler dans les rues de Hollywood au volant du superbe nouveau coupé Mustang de Ford, avec tous ces gens émerveillés me saluant de la main, qui a rendu mon séjour en Californie vraiment spécial.

À bien y penser, la seule chose qui aurait permis de surpasser cette expérience aurait été d'enlever le toit afin de sentir le vent jouer dans mes cheveux. Je ne sais pas si Ford a pensé à une telle
Ressemblant de près au coupé, la Mustang Cabriolet 2005 se fera très désirable aux yeux de plusieurs acheteurs de voitures neuves. (Photo: Ford Motor Company of Canada)
scène pour que nous, membres des médias, fassions l'essai de la toute prochaine Mustang Cabriolet 2005, mais le choix du Salon de l'auto de Los Angeles pour lancer la sportive décapotable est tout à fait brillant.

Si vous vous attendiez à quelque chose de radicalement différent par rapport au coupé, comme la Mustang GT Cabriolet concept d'un rouge vif qui a fait une apparition au Salon international de l'auto de Détroit en 2003, il vous faudra patienter jusqu'à ce que Ford lance une édition spéciale dans les années à venir - ce qui risque sûrement d'arriver. La majorité des acheteurs de voitures neuves, cependant, trouveront la Mustang Cabriolet 2005 assez désirable merci.

Bien sûr, en plus de ses nombreux éléments de style, la Mustang décapotable hérite du nouveau coupé son architecture modernisée, ses
La Mustang Cabriolet alimentée d'un V8 sera couronnée par l'étiquette «GT». (Photo: Ford Motor Company of Canada)
moteurs V6 et V8 athlétiques, ses touches intérieures élégantes ainsi que sa personnalité bien américaine.

Comme le coupé, la Mustang Cabriolet alimentée d'un V8 sera couronnée par l'étiquette «GT». En outre, des versions avec boîte manuelle à cinq vitesses et automatique à cinq vitesses seront disponibles avec l'un ou l'autre des moteurs.

Ce sont là deux bonnes transmissions, ma préférence allant à la manuelle. Elle s'opère doucement et ses intervalles correspondent parfaitement aux deux moteurs. Je ne me préoccupais même pas du fait que seulement cinq rapports étaient disponibles, puisque le V6 de 4,0 litres, avec son
Le V8 de 4,6 litres développant 300 chevaux m'a encore plus diverti. Il produit abondamment de couple à n'importe quel régime. (Photo: Ford Motor Company of Canada)
impressionnant rendement de 210 chevaux à 5250 rpm et 240 lb-pi de couple à 3500 rpm, permettait une utilisation optimale des rapports. Soit dit en passant, le nouveau V6 est fabriqué à Cologne, en Allemagne.

Évidemment, le V8 de 4,6 litres développant 300 chevaux m'a encore plus diverti. Il produit abondamment de couple à n'importe quel régime grâce au calage variable des soupapes, à savoir un total de 320 lb-pi à 4500 rpm, ce qui est bien en deçà de la ligne rouge commençant à 6250. Cette performance s'explique par la technologie d'arbre à cames en tête, qui se compose ici d'un système simple sur chaque rangée de cylindres au lieu de la configuration à double arbre à cames employée par plusieurs cabriolets rivaux.