Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Dale Earnhardt Jr perd sa pôle position dans un accident

NASCAR: Dale Earnhardt Jr perd sa pôle position dans un accident

Par ,

Dale Earnhardt Jr avait décroché la pôle position du Daytona 500, mais un accident lors des essais de mercredi le force à se lancer de la 43e place dimanche avec sa voiture de réserve.

Earnhardt était en tandem avec Jimmie Johnson, lorsque le quintuple champion a dû ralentir à cause du trafic. Dale Jr a alors été percuté à l'arrière par Martin Truex Jr, qui lui était poussé par d'autres voitures.

Photo: Todd Warshaw/Getty Images for NASCAR

Dale Earnhardt Jr explique : « Les gars sur l'intérieur semblaient rester en bas de la piste, mais ils ont commencé à changer de position et ont donné l'impression à Jimmie, et à moi aussi, qu'ils allaient combler le trou à l'extérieur. Donc, Jimmie est descendu. Je l'ai presque touché, j'ai relâché l'accélérateur, mais il y avait plusieurs gars derrière moi, et (Martin) Truex ainsi que deux autres n'ont pas pu éviter le contact ».

Cependant Dale Earnhardt Jr ne blâme pas Martin Truex de l'avoir poussé et il poursuit : « Il était désolé de m'avoir percuté. Il n'avait nulle part où aller, et je suis certain que c'est vrai. Nous avons tous très fortement ralenti et pour les gars derrière ce n'est pas évident. Je ne sais même pas si nous aurions eu de la place tous. Nous aurions pu partir sur l'extérieur et passer, mais c'était très serré. Ils sont partis de l'intérieur pour se placer au milieu de la piste, et de ce que je me souviens, je peux dire qu'ils nous ont donné l'impression que nous allions échanger nos positions. Finalement ils ont continué de ralentir les voitures et cela a créé un accident avec les voitures en tandem qui vont vraiment plus vite, bref c'est dur ».

Photo: Jared C. Tilton/Getty Images for NASCAR

Earnhardt Jr. exprime surtout sa colère envers les pilotes lents en leur disant: « Il faut faire attention les gars. Je veux dire lorsque l'on vient pour courir ici, il faut vraiment faire attention ».

Martin Truex déclare : « Nous arrivions sur des voitures lentes et c'est comme si elles avaient apparu d'un coup devant la 48 (Johnson) et la 88 (Earnhardt). Lorsqu'ils ont ralenti, j'ai ralenti et je me suis fait pousser ».

Pour ajouter au coup du sort, la voiture de réserve de Earnhardt n'était pas prête, le moteur et d'autres éléments manquaient si bien que l'ancien détenteur de la pôle position n'a pas pu rouler en essais le reste de la journée avant les deux petites courses de qualification de 150 milles aujourd'hui.