Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Déjà des voitures détruites durant les essais du Shootout (+photos)

NASCAR: Déjà des voitures détruites durant les essais du Shootout (+photos)

Par ,

Avec les nouveaux règlements NASCAR, le Bud Shootout pourrait être bien plus agité qu'il ne l'était les années passées.

C'était il y a quelques semaines lorsque les officiels NASCAR décidaient d'assouplir la règlementation et que le vice-président de la compétition, Robin Pemberton déclarait : "les gars, allez-y et prenez du plaisir."

On peut se demander s'il s'attendait à ce qu'il y ait plusieurs voitures détruites durant les séances d'essais du Shootout, une course qui n'apporte aucun point aux équipes de la Coupe Sprint.

C'est exactement ce qui s'est passé lorsque les pilotes ont pris la piste jeudi soir sur l'International Speedway de Daytona.

Le premier accident a impliqué cinq voitures, Denny Hamlin, Mark Martin, Greg Biffle, Jamie McMurray et Kevin Harvick (dont la voiture était pilotée par Clint Bowyer, Kevin Harvick ayant la grippe).

La voiture de Mark Martin se fait remorquer vers les garages.

Lors de la deuxième séance, Juan Pablo Montoya a accroché Kurt Busch.

Curieusement, Mark Martin explique que sa voiture détruite n'est pas le résultat d'une agression : "c'était comme s'il (Hamlin) voulait me passer à l'extérieur, j'ai donc fait un effort pour lui laisser la place. Mais il avait anticipé de se replacer derrière moi, du coup il n'y avait plus de place pour revenir derrière. En fait, si l'un de nous avait anticipé autrement, ce ne serait pas arrivé."

Je l'ai vu essayer l'extérieur et bon, comme ce sont les essais, il n'y avait aucune raison de le coincer. J'ai fait l'effort de garder ma ligne. Je pense qu'au même moment, il a décidé qu'il n'avait pas assez de puissance et il a décidé de se replacer derrière moi, ça a causé notre sortie."

Greg Biffle n'est pas d'accord avec la version de Mark Martin "oui, c'était une aspiration agressive — c'est ce que nous cherchions. Croyez-moi, ce n'est pas terminé. Nous avons quoi, 20-30 minutes d'essais ?"

Lorsque la piste était nettoyée et prête pour la seconde séance d'essai, un deuxième accident est survenu.

En parlant de la course de 75 tours de samedi soir, Greg Biffle déclare : "Ça va être fou."





photo:Éric Gilbert/Motorsport.com
Gallerie de l'article