Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Douze voitures accidentées durant les essais libres du Daytona 400

NASCAR: Douze voitures accidentées durant les essais libres du Daytona 400

Par ,

Est-ce dû aux chevaux supplémentaires, avec le changement de bride d'air, au retour des becquets ou bien simplement la surface bosselée du Daytona International Speedway, en tous cas les premiers essais ont donné du travail aux mécaniciens.

Douze voitures, dont trois de l'équipe Joe Gibbs Racing, ont été impliquées dans des accidents durant les essais de la course de la Coupe Sprint de samedi soir.

Les pilotes se sont accrochés aussi bien dans la chaleur de l'après-midi que dans la fraîcheur de la soirée. Les chefs d'équipes et les propriétaires n'étaient pas fâchés de voir la séance de soirée raccourcie par la pluie.

Avant le démarrage des séances d'essais, le vétéran Jeff Burton prédisait : "Et bien avec ces brides d'air, on va voir de la fumée dans les virages et ce sera difficile de maintenir la voiture comme on veut. C'est le véritable travail de la journée, maîtriser la voiture comme on le veut. Si nous y arrivons, tout va aller bien."

David Ragan and Kyle Busch crash - image nascar.com


Mais les choses n'ont pas bien été pour plusieurs pilotes. Certains sont innocents, d'autres prennent le blâme.

Kyle Busch a été impliqué dans des accrochages dans les deux séances d'essais. Le plus gros accident impliquait cinq voitures dans la soirée. Kyle Busch explique : "J'ai mal jugé, j'essayais de reprendre la ligne mais un peu trop vite. Cet incident est vraiment de ma faute."

Tony Stewart et Reed Sorenson étaient pris dans cet accident.

Denny Hamlin explique : "Kyle a simplement jugé au pif, et cela a causé l'accrochage. Il était déjà dans une voiture de réserve, et je vais devoir prendre ma voiture de réserve... il est chanceux que sa 2e voiture ne soit pas trop endommagée."

Le débutant, Robert Richardson, Jr, était aussi impliqué : "Denny Hamlin est parti sur le muret extérieur puis est revenu me couper, et puis j'ai accroché Tony, etc. C'était un sacré accident, mais nous allons préparer la voiture de réserve et nous verrons demain ce qu'on peut faire."

Un peu plus tôt Carl Edwards était entré en contact avec Joey Logano au ralenti. Carl Edwards explique : "Il était au ralenti pour rentrer aux puits et il était un peu sur la piste. Je ne pouvais pas aller à l'extérieur, ni le passer sur l'intérieur, je l'ai percuté. Je suis soulagé qu'il n'ait pas percuté le mur et que la voiture ne soit pas trop endommagée, plus de peur que de mal."

Robby Gordon était le plus rapide durant ces essais.