Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Juan Pablo Montoya retrouve le Cercle des Vainqueurs

NASCAR: Juan Pablo Montoya retrouve le Cercle des Vainqueurs

Par ,

Si ça sentait récemment la séparation entre Juan Pablo Montoya et son chef d'équipe Brian Pattie après les déboires des dernières courses, il n'en était rien aujourd'hui alors que le Colombien retrouvait le Cercle des Vainqueurs pour la première fois depuis la saison 2007.

Juan Pablo Montoya (photo: Philippe Champoux/Auto123.com)

Pattie retenait visiblement ses larmes en entrevue d’après-course. « La défaite à Indianapolis était entièrement ma faute et j’espère que cette victoire aidera à compenser un peu », a-t-il dit le plus sincèrement du monde.

Montoya a dépassé le favori de la course Marcos Ambrose lors d’une relance, menant 74 des 90 tours en route vers une victoire par 4.7 secondes sur Kurt Busch qui a réussi à passer lui aussi l’Australien avec quelques tours à faire seulement.

« Il était à peu près temps », s’est exclamé Montoya. « Nous avons perdu des courses, donné des courses… ça devient vite frustrant et tout le monde veut avoir raison », a expliqué celui qui n’avait plus gagné depuis Sonoma en 2007, il y a 113 courses.

Busch a déclaré : « Il s’agit d’une belle victoire d’équipe pour Montoya et d’une belle leçon pour nous tous que ces deux hommes venant de différentes sphères avec différentes conceptions de la course peuvent gagner. »

Ambrose était déçu de sa troisième place puisqu’il croyait avoir une voiture pouvant l’emporter – lui qui cherche désespérément à laisser sa marque en Coupe Sprint.

Quant à AJ Allmendinger, quatrième dimanche après-midi, il était on ne peut plus satisfait, précisant que ce bon résultat ajoute à un week-end déjà bien rempli avec la confirmation d’un contrat sur plusieurs années.

Jimmie Johnson et Denny Hamlin ne se réjouissaient pas de la sorte avec des piètres résultats, merci à un incident de course impliquant également Kyle Busch au 71e tour.

Avec la victoire de Dario Franchitti en série IRL et du duo vainqueur Scott Pruett et Memo Rojas en série Grand-Am Rolex, il s’agit d’un triplé pour le propriétaire d’équipe Chip Ganassi.

Patrick Carpentier a bien fait à son retour en piste après un an d’absence. Plus d’information sur ses performances dans cet article.

Ron Fellows, un ancien vainqueur à Watkins Glen, a terminé 40e.






Gallerie de l'article