Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Première victoire de l'année pour Tony Stewart à Atlanta

NASCAR: Première victoire de l'année pour Tony Stewart à Atlanta

Par ,

Depuis plusieurs mois Tony Stewart ne se faisait pas remarquer. Il a travaillé consciencieusement pour se placer dans la "Chase" de la Coupe Sprint.

Avec une retentissante victoire dimanche soir à Atlanta, le temps du silence semble révolu.

Après s'être placé derrière Carl Edwards et Jimmie Johnson ; Tony Stewart prenait la tête lors d'une relance dans le tour 301 et décrochait sa 38e victoire, la première depuis 31 courses.

"Nous sommes restés silencieux ces deux derniers mois, mais nous gagnons maintenant," explique Tony Stewart, qui a terminé les six dernières courses à la 16e place ou pire.

Tandis que la "Chase" démarre dans deux semaines, il pourrait être bien prêt de prétendre à un troisième titre en Coupe Sprint.

Il explique comment son équipe s'est revirée "c'est tout un tas de petites étapes depuis 10 ou 12 courses, je dirais que personne n'avait vraiment remarqué, mais nous le savions à l'interne. C'est un bien meilleur sentiment maintenant que l'année passée à cette époque."

Tony Stewart explique la clé de sa première victoire de l'année : "c'était lors du dernier arrêt aux puits que j'ai pu obtenir cette position en piste. Lorsque j'étais dans le traffic j'étais en très mauvaise forme."

Car Edwards, qui cherche aussi sa première victoire depuis longtemps déclare : "c'était amusant. Tony avait une voiture très rapide vers la fin, mais nous sommes de retour. Nous l'avons fait. Nous avons marquer plus de points que n'importe qui."

La malchance semble avoir quitté Jimmie Johnson qui termine en troisième position. "Nous avions besoin de faire une bonne course ici, de ressentir la pression à ce moment. Cette pression est amusante et c'est une excitation familière en moi, et j'étais heureux d'être avec tout le monde et de faire partie de la bagarre."

Le détenteur de la pôle position Denny Hamlin a mené 74 tours avant d'abandonner dans le tour 143 pour une problème de moteur.

Tony Stewart a mené 176 tours, il ajoute : "Je n'ai jamais été aussi heureux de gagner une course dans ma vie. Cela fait longtemps. Tellement longtemps que j'avais oublié comment c'était. Je ne sais pas combien de courses ça fait, mais cela me semble une éternité que j'ai remporté une course."

Le Québécois Patrick Carpentier termine 28e.