Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Tony Stewart gagne en Californie, beaucoup de prétendants au titre trébuchent

NASCAR: Tony Stewart gagne en Californie, beaucoup de prétendants au titre trébuchent

Par ,

Tony Stewart se rachète après sa course perdue tandis que Clint Bowyer reprend des couleurs.

"Ma voiture était meilleure lors des relances," indiquait Tony Stewart qui n'avait jamais gagné sur cet oval, "ça a toujours été un circuit difficile pour nous. Nous avons souffert, mais ça allait mieux au fur et à mesure de la journée."

"J'en ai une (victoire), il en a une (victoire), je suis heureux pour lui," déclare Clint Bowyer qui termine second derrière Tony Stewart sur l'Auto Club Speedway.

Ce n'est pas vraiment une revanche du New Hampshire où Stewart, qui était en tête, abandonnait sur panne d'essence et offrait la victoire à Bowyer. Clint Bowyer était finalement pénalisé de 150 points pour non conformité de sa voiture et depuis espère accrocher une victoire pour conjurer le sort.

Clint Bowyer a mené durant 40 tours et a dépassé Jimmie Johnson dans le dernier tour pour terminer deuxième, il ajoute : "J'avais un bon rythme".

Avec une troisième place, Jimmie Johnson augmente son avance au classement sur Denny Hamlin, qui termine huitième.

Il reste cinq courses et Jimmie Johnson a maintenant 36 points d'avance sur Hamlin. Suivent Kevin Harvick avec 54 points de retard, Jeff Gordon -85 et Tony Stewart -107.

Ayant mené durant 22 tours et perdant la seconde place à la toute fin, Jimmie Johnson déclare : "J'ai eu des hauts et des bas aujourd'hui.

Véritable désastre du côté des Ford Roush, candidates à la "Chase". Greg Biffle casse son moteur, son équipier Carl Edwards a perdu 13 tours en devant changer un distributeur et Matt Kenseth termine 30e avec une voiture fumante.

Puis est survenu l'incident dans le 194e tour, où David Ragan s'accroche avec Kurt Busch, qui parti de la 38e place luttait pour une bonne position à l'arrivée.

David Ragan et Kurt Busch à 10 tours de l'arrivée - Image nascar.com


La relance s'est faite à quatre tours de la fin pour un sprint final. Jimmie Johnson, qui était deuxième lors du départ, explique "Je pense que si c'était resté vert, nous aurions pris la tête devant Tony. Sans le jaune, je pense que je pouvais aller gagner." Interrogé sur le dépassement de Bowyer sur l'intérieur, il dit : "J'étais concentré sur la 14 (Stewart)".

Denny Hamlin, proche d'avoir terminé dans les quatre premiers, était frustré à l'arrivée : "J'avais besoin d'une piste claire ces 20 derniers tours. Nous rattrapions Johnson et les autres. Je sens que nous pouvions terminer troisième ou quatrième."

Denny Hamlin ajoute : "Nous terminons à une place honorable, mais pas une bonne position."

Clint Bowyer vit toujours mal sa pénalité du New Hampshire après sa victoire et insiste : "Après ce qui s'est passé pour notre victoire, il était essentiel de faire une bonne course pour l'équipe et nous l'avons fait. Je suis frustré de ne pas avoir gagné. Je voulais vraiment gagner... nous sommes capables de le faire."