Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Jimmie Johnson ravitaille au bon moment et gagne en Californie

NASCAR: Jimmie Johnson ravitaille au bon moment et gagne en Californie

Par ,

Jimmie Johnson remporte la California 500 en se trouvant dans les puits au bon moment.

Après une course décevante à Daytona, le champion NASCAR en titre, Jimmie Johnson, est de retour avec la 48e victoire en Coupe Sprint de sa carrière, suite à une charge déterminante sur Kevin Harvick.

"Oh yeah, le style Californien," hurlait Johnson en passant le drapeau à damier, ajoutant "Nous sommes de retour. Nous avons gagné notre première course ici et maintenant notre 48e c'est une bonne journée." Il avait également remporté la course ici en automne dernier.


Brad Keselowski a fait sortir le dernier drapeau jaune alors que Johnson était déjà dans les puits, le quadruple champion n'a donc pas perdu de tour.

Jimmie Johnson explique : "La chance était avec nous aujourd'hui, j'arrivais dans la ligne des puits et le jaune est sorti, et... je ne vais pas mentir, le fait d'être déjà dans les puits nous a donné cette position et je ne me suis pas privé." Cela lui a permis de quitter les puits devant Harvick et Burton qui menait la course avant l'incident. Jimmie Johnson a mené les derniers 24 tours.

Il devait toujours se méfier de Harvick "J'avais le sentiment que nous devrions nous battre, je savais qu'il serait coriace," déclare Johnson.

Pensait-il à un cinquième titre d'affilée ? "Je suis excité nous avons du travail pour ajuster la voiture pour le milieu de la course."

C'est une bataille de Californiens sur l'Auto Club Speedway, mais Kevin Harvick a touché le mur tour au 247e tour.

Kevin Harvick explique : "J'étais proche du mur et ça a touché l'amortisseur. Ils sont bons, mais ils sont chanceux aussi," indique le pilote un peu frustré en parlant de l'équipe de la numéro 48.

Harvick a assuré sa deuxième place à 1,24 seconde devant son coéquipier Jeff Burton. Mark Martin termine quatrième avec sa Chevrolet.

Joey Logano est cinquième avec un Toyota, Kurt Busch est sixième avec une Dodge et Matt Kenseth termine septième avec sa Ford pour sa première course avec Todd Parrott comme chef d'équipe.


Clint Bowyer est huitième, permettant à Richard Childress de placer toutes ses voitures dans les 10 premiers.

La pluie menaçait sur l'Auto Club Speedway, mais la course s'est terminée sur le sec.

Jeff Burton, un des pilotes les plus intelligents de la Coupe, déclare : "Nous avons bien roulé dans la deuxième partie de la course, revenant sixièmes très rapidement."

En parlant du dernier arrêt, déterminant pour le classement, il ajoute : "Lorsque le dernier jaune est sorti j'ai ralenti et la 48 (Johnson) nous a battu. Ils avaient un arrêt. Ils étaient en plein ravitaillement. Nous avons perdu une place pour Kevin dans les puits et nous ne savons pas si c'est ma faute, nous étions un peu perdus à la fin."

Kevin Harvick se place en tête du classement et s'amuse à dire : "plus que 34 courses..."

Le vainqueur du Daytona 500, Jamie, McMurray, termine 17e, et son coéquipier, Juan Pablo Montoya a cassé son moteur, tout comme Ryan Newman. Dale Earnhardt Jr, deuxième à Daytona, termine 32e à 12 tours des premiers.