Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La NHTSA ouvre deux enquêtes concernant des modèles Ford, Hyundai et Kia

Deux nouvelles d’importances nous proviennent de la NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration) américaine aujourd’hui. L’organisme, qui est l’équivalent de Transports Canada, a ouvert des enquêtes sur des véhicules appartenant aux groupes Ford, Hyundai et Kia.

Notons que lorsqu’il est question d’une enquête, nous n’en sommes pas encore à l’étape du rappel. Ce qu’on découvre peut toutefois mener à une campagne.

Consultez les véhicules à vendre disponibles près de chez vous

Ford Fusion
Photo : D.Boshouwers
Ford Fusion

Ford

Dans le cas des modèles Ford, les régulateurs enquêtent pour savoir si un rappel effectué en 2020 concernant des modèles aux prises avec des problèmes de conduites de freins qui se rompent prématurément a été fait de façon adéquate. En fait, l’agence veut savoir si on a invité assez de modèles à l’atelier.

À l’époque, la compagnie avait rappelé 488 000 Ford Edge et Lincoln MKX de l’année 2020. Or, l’enquête actuelle porte sur 1,7 million de véhicules des années 2013 à 2018 (Ford Fusion et Lincoln MKZ), car on a reçu 50 plaintes alléguant des défaillances des conduites de freinage. On veut savoir si le rappel de 2020 aurait dû être plus large.

Ford a déclaré qu’elle coopérerait avec l’enquête de la NHTSA qui a affirmé que de nombreuses plaintes faisaient état de conduits de frein qui se rompaient, laissant échapper du liquide de frein. Le tout se produirait pratiquement sans avertissement. L’agence a connaissance d’un accident présumé résultant de la rupture d’un flexible de frein.

Kia Sorento
Photo : Kia
Kia Sorento

Hyundai et Kia

Pour ce qui est de Hyundai et de Kia, le département des défauts de la NHTSA s’intéresse au système de tension des ceintures de sécurité de certains véhicules des années 2020 à 2022, affirmant qu’ils pourraient se rompre ou exploser.

La pièce qui gère la tension est une partie du système de ceinture de sécurité qui verrouille la ceinture en place lors d’un accident. Si ce dernier se rompt, il peut libérer des éclats d’obus et causer des abrasions ou d’autres blessures.

Trois incidents ont été rapportés alors que la ceinture de sécurité du conducteur s’est déployée de manière anormale, entraînant la pénétration de fragments de métal à l’arrière dans l’habitacle causant des blessures aux occupants.

Hyundai et Kia ont émis cinq rappels distincts d’octobre 2021 à avril de cette année concernant des ruptures à la hauteur du système.

L’enquête initiale porte sur les Hyundai Elantra et Elantra hybride 2021 et 2022, le Hyundai Venue 2021, le Genesis GV80 2021, le Genesis GV70 2022, la Hyundai Accent 2020-2021, ainsi que le Kia Sorento hybride et hybride enfichable 2022.

Si l’enquête juge que le rappel aurait dû être plus important, un rappel suivra.

Genesis GV70
Photo : D.Boshouwers
Genesis GV70