Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Plus de 500 000 Nissan Rogue font l’objet d’une enquête aux États-Unis

La NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration) américaine enquête présentement sur le Nissan Rogue, le modèle le plus populaire et le plus vendu de l’entreprise aux États-Unis. Cette dernière a été rendue nécessaire en raison des quelque 840 plaintes reçues de la part de propriétaires concernant l’activation impromptue du système de freinage d’urgence automatique du véhicule.

Concrètement, le Rogue freine alors qu’il n’y a pas d’obstacles devant lui. L’agence rapporte que 14 accidents sont survenus et que 5 blessures en ont découlé.

Dans un communiqué, Nissan a mentionné qu’elle avait échangé sur le sujet avec la NHTSA et qu’elle enquêtait elle-même sur ce problème. Elle confirme avoir averti les propriétaires qu’une mise à jour du logiciel régulant ce dispositif de sécurité était disponible gratuitement et que ce dernier améliorait les performances du système de freinage d’urgence automatique du Rogue.

De son côté, la NHTSA va examiner ce qui cause le freinage impromptu et va évaluer si les mesures prises par Nissan sont adéquates. Au total, plus de 550 000 VUS Rogues des années 2017 et 2018 sont visés. La NHTSA s’intéresse du coup à tous les systèmes du genre puisqu’ils sont de plus en plus nombreux à travers l’industrie.

Pour ce qui est du problème recensé avec le Rogue, c’est le Center for Auto Safety qui avait mis la puce à l’oreille de la NHTSA, mentionnant que Nissan devrait rappeler les véhicules en question. L’organisme est heureux de voir la NHTSA ouvrir une enquête et elle explique au passage que cela ne devrait pas empêcher Nissan de chercher une solution rapide pour régler le problème. Pour elle, les propriétaires devraient être informés rapidement de la situation.

En février dernier, Nissan Canada avait rappelé 75 358 Rogue et Qashqai 2017 et 2018 en expliquant qu’une structure métallique comme un rail à un passage à niveau ou une affiche surplombant la route pouvait activer le système de freinage d’urgence automatique.

Photo : Nissan