Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Nouvelle essence nettoyante chez Shell

Nouvelle essence nettoyante chez Shell

Par ,

C'est en ajoutant de l'azote sous forme d'additif que Shell compte offrir aux consommateurs nord-américains l'essence la plus propre disponible sur le continent à ce jour. Cette annonce, faite en conférence de presse, permet aussi de répondre aux exigences de certains constructeurs de voitures de performance qui exigent de plus en plus d'essence propre pour faciliter la mise en place de nouvelles technologies.

« Nous savons que la demande actuelle pour des essences à haut rendement est plus élevée que jamais. En 2002 par exemple, 162 modèles avaient besoin d'essence de niveau supérieur. Aujourd'hui, cela se chiffre à 282 », a expliqué Jens Mueller-Blau, responsable du développement des essences chez Shell Canada.

« L'arrivée de cette nouvelle essence plus propre devrait permettre de répondre à ces exigences, notamment en assurant un meilleur nettoyage des valves et en limitant au strict minimum les dépôts de carbone. Cela aura aussi un effet nettoyant sur les injecteurs d'essence, la nouvelle tendance en matière de conception automobile», continue le porte-parole.


Selon les estimations faites par Shell, d'ici 2014, il y aura cinq fois plus de voitures avec injection directe que de voitures à motorisation hybride. Or, les essences actuellement disponibles en Amérique ne rejoignent pas les normes exigées par les injecteurs à haute pression. « Nous sommes en discussion constante avec les constructeurs, notamment grâce au programme Top Tier qui réunit une dizaine de manufacturiers, et ils ont reconnu l'importance d'une essence plus nettoyante. Il faut dire aussi que, actuellement, moins de 50% des essences vendues au Canada répondent aux normes en matière de nettoyage», continue monsieur Mueller-Blau.

Le nouvel additif de Shell, baptisé Nitrogen, sera ajouté à toutes les gammes d'essence, de l'ordinaire à la super. Le nouveau produit sera disponible dès la première semaine de mai dans toutes les stations-services de la marque au pays.

« Les mécaniques modernes tournent à plus haut régime, et sont plus performantes. Mais le revers, c'est que cela impose à l'essence un niveau de stress plus grand, et un niveau de chaleur plus élevé. L'ajout d'azote permet de conserver les performances à un niveau de 80%, même lorsque la mécanique atteint le plus haut niveau de température possible. Cette capacité diminuera de deux à trois fois plus lentement que dans les essences ordinaires», conclut monsieur Mueller-Blau.
photo:Jupiter Images