Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Pebble Beach 2010 : Jaguar réunit 12 des 16 XK-SS jamais fabriquées!

Pebble Beach 2010 : Jaguar réunit 12 des 16 XK-SS jamais fabriquées!

Par ,

Un événement exceptionnel a eu lieu le 15 août dernier dans le cadre de la 60e édition du Concours d’Élégance de Pebble Beach, en Californie. Pas une, mais 12 des 16 Jaguar XK-SS fabriquées en 1957 ont été réunies. Selon les spécialistes, on n’aura jamais vu autant de XK-SS au même endroit et en même temps dans l’histoire de l’automobile – sauf, bien entendu, à l’usine Jaguar lorsqu’elles ont été fabriquées!

Le 15 août dernier, 12 des 16 XK-SS fabriquées par Jaguar en 1957 étaient alignées sur le site du Concours d’Élégance de Pebble Beach, en Californie. Pour l’occasion, les organisateurs avaient même prévu une catégorie pour les réunir ! (Photo: Jaguar)

Cette initiative du curateur de Jaguar Heritage, le Britannique Tony O’Keeffe, s’ajoutait aux célébrations du 75e anniversaire de Jaguar, l’une des deux marques à l’honneur cette année à Pebble Beach avec Alfa Romeo (qui, elle, célébrait son centenaire).

Durant leur séjour dans la région de Monterey, en plus de rendre leur voiture exclusive accessible aux visiteurs du Concours d’Élégance, les propriétaires des douze XK-SS ont également pris part à un rallye sur les routes de la région à partir du complexe résidentiel de prestige Casa Palmero de Pebble Beach, ils ont fait des tours de piste à Laguna Seca et ils ont visité un lieu historique populaire de la région, la mission San Carlos Borromeo de Carmelo. Ces Jaguar d’exception ont donc été vues à plus d’une occasion par bon nombre de badauds éblouis.

Une type D pour la route!
La XK-SS était essentiellement une variante « civile » de la type D de course, une monoplace qui avait fait sensation aux 24 Heures du Mans, de 1954 à 1956. Pour la rendre utilisable au quotidien, on l’avait dotée d’un siège additionnel, d’une seconde porte, d’un pare-brise pleine largeur, d’une capote rudimentaire recouvrant l’habitacle en cas d’intempéries, de vitres latérales et de petits pare-chocs évocateurs d’une type E en devenir. On avait aussi pris soin d’éliminer l’imposante dorsale asymétrique de la type D, ce qui rendait la XK-SS séduisante.

Son 6-cylindres en ligne XK6 de 3,4 litres à trois carburateurs Weber produisait 250 chevaux. Il animait les roues arrière par le biais d’une boîte de vitesses à 4 rapports et permettait à ce bolide d’accélérer de 0 à 100 km/h en 6 secondes. La vitesse de pointe s’élevait à 230 km/h.

La Jaguar XK-SS était essentiellement la version de route de la type D, qui avait fait sensation aux 24 Heures du Mans, de 1954 à 1956. On voit les douze voitures devant la mission San Carlos Borromeo de Carmelo. (Photo: Kimball Studios/Pebble Beach Concours d'Élégance)