Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

RETOUR EN VIGUEUR DES MOTEURS SIX CYLINDRES EN LIGNE

RETOUR EN VIGUEUR DES MOTEURS SIX CYLINDRES EN LIGNE

Par ,

Curieusement, pour l'automobiliste moyen, un moteur six cylindres en ligne peut signifier deux visions diamétralement opposées. Pour les plus âgés, ce type de moteur est associé aux grosses berlines américaines des années 50 et 60 alors que les modèles de base étaient propulsés par un gros moteur six cylindres en ligne, tandis que les modèles haut de gamme bénéficiaient d'un V8. Pour les plus jeunes, ces moteurs sont associés aux berlines allemandes de luxe et aux Lexus, la seule compagnie nippone à les proposer sur les modèles GS300 et IS 300. Par ailleurs, il y a quelques années à peine, on les retrouvait sous le capot des camionnettes de série F. Pour la petite histoire, le premier moteur six cylindres en ligne chez GM est apparu dans les voitures et camions Chevrolet en 1929. Sa cylindrée était de 194 pouces³ et sa puissance de 50 chevaux. La division Opel en Europe a été la dernière marque chez GM à proposer des moteurs six cylindres en ligne. En Amérique du Nord, ceux-ci étaient abandonnés par GM sur les autos et camionnettes en 1985.

Ces moteurs six cylindres en ligne sont à la veille de connaître un retour à l'avant-plan puisque General Motors vient de dévoiler pour la première fois en 20 ans un nouveau moteur six cylindres en ligne, le Vortec 4200. Mais, n'ayez crainte, on ne s'est pas contenté de dépoussiérer un ancien " six en ligne " pour l'adapter aux besoins du nouveau millénaire. En fait, il s'agit d'un groupe propulseur inédit qui est supposé posséder la même puissance qu'un moteur V8 tout en assurant l'économie d'essence d'une cylindrée plus modeste.