Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Tapis rouge pour la Bentley Mulsanne!

Tapis rouge pour la Bentley Mulsanne!

Par ,

Montréal, Québec – La Bentley Mulsanne, nouveau porte-étendard de la marque britannique, a fait son entrée sur le marché canadien hier à Montréal, dans une atmosphère de prestige où de jolies jeunes femmes en costume de samba côtoyaient les Learjet de quinze millions de dollars!

La Mulsanne est le nouveau porte-étendard de Bentley. Offerte à partir de 313 500 USD, son carnet de commande est déjà plein. L’acheteur devra attendre un an avant de recevoir la voiture qu’il aura commandée. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)

Un événement exclusif avait été organisé dans les hangars de la société Starlink, dans le complexe aéroportuaire de l’aéroport Montréal-Trudeau, à l’intention de la clientèle de Bentley Montréal, une division de Décarie Motors. Pour l’occasion, le président et directeur de l’exploitation de Bentley Motors, Christophe Georges, était présent.

Cet événement, auquel la presse montréalaise avait été conviée, était aussi le prétexte pour conclure une campagne de financement destinée à l’Association de paralysie cérébrale du Québec, représentée pour l’occasion par le médaillé olympique Alexandre Bilodeau.

La « meilleure voiture au monde »!
La Mulsanne est une berline de prestige rivale de la Rolls-Royce Phantom et des Maybach. Elle a été dévoilée en avant-première mondiale dans le cadre du Concours d’élégance de Pebble Beach, en Californie, en août 2009, pour remplacer l’Arnage, en production depuis 1998.

Cette voiture ne fera toutefois son entrée sur le marché nord-américain qu’à la fin de l’année, sa production n’ayant pas encore été amorcée. Cependant, déjà, le carnet de commandes est plein, nous a dit M. Georges. « La demande dépasse notre capacité de production. Une voiture commandée aujourd’hui serait livrée dans un an. »

La Mulsanne est d’ailleurs destinée à demeurer un modèle exclusif. Sans spécifier de nombre, le président de Bentley Motors a chiffré les objectifs de ventes annuelles en centaines d’unités, pas plus. Dans le cas de la Bentley Arnage, il s’en vendait de 1000 à 1500 exemplaires dans les meilleures années, a-t-il précisé en rappelant que «dans 50 ans, une Mulsanne doit être une pièce de collection»!

Le prix de la Mulsanne a été fixé à 313 500 USD. Il sera converti en dollars canadiens lorsque les premiers exemplaires seront prêts à être livrés au Canada.

Héritage sportif
À l’origine, le cahier des charges demandait aux concepteurs de cette voiture de « créer la meilleure voiture au monde », rappelle M. Georges. Son design est décrit comme un mélange unique de sportivité, d’élégance et de robustesse par le fabricant. « Du charisme sans arrogance », dit le patron de Bentley Motors.

Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com