Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les propriétaires du Tesla Cybertruck ne pourront le revendre avant un an

Tesla Cybertruck
Photo : Tesla
Le meilleur taux d'intérêt
Daniel Rufiange
Tesla commencera à livrer son pickup électrique le 30 novembre.

Les premières livraisons du Tesla Cybertruck devraient être lancées le 30 novembre prochain, selon les informations qu’a fournies la compagnie. Les conditions de vente du modèle incluent une clause qui stipule que les acheteurs ne pourront revendre leur véhicule pendant la première année suivant la prise de possession. 

La raison, on le devine, c’est qu’on veut éviter des reventes à fort prix à des gens qui souhaitent mettre la main rapidement sur un modèle sans avoir au préalable effectué une réservation. 

Pas de profit rapide grâce à la revente, donc, pour les nouveaux propriétaires. 

Sous certaines circonstances, Tesla va accepter qu’un véhicule soit vendu, mais avec un droit de préemption. La compagnie n’a pas précisé sous quelles circonstances elle accepterait une transaction, mais a averti qu’elle pourrait exiger du revendeur des dommages pouvant aller jusqu’à 50 000 $ correspondant à la valeur reçue en contrepartie de la vente ou du transfert. Le montant le plus élevé sera retenu. 

La firme californienne a également prévenu qu’elle pourrait empêcher le revendeur d’acheter d’autres véhicules Tesla à l’avenir.

Aperçu du Tesla Cybertruck
Aperçu du Tesla Cybertruck
Photo : Tesla

Cette pratique n’est pas nouvelle. On a vu d’autres constructeurs agir de la sorte par le passé, notamment Ford avec sa GT. Certains se souviendront de l’histoire de John Cena, cet acteur et lutteur professionnel qui avait fait fi des instructions de la compagnie pour revendre à profit sa voiture. L’affaire avait failli se retrouver devant les tribunaux, mais les partis impliqués en étaient venus à une entente à l’amiable. 

Tesla mentionne dans le contrat de vente que la production du Cybertruck va se produire de façon limitée au départ, ce qui pourrait faire grimper le prix sur le marché. Le volume sera par la suite augmenté, souhaite l’entreprise. Elon Musk, le grand patron de Tesla, a déjà mentionné qu’un million de réservations avaient été placées pour le véhicule et que la compagnie souhaitait en produire 250 000 par année d’ici 2025, à l’usine texane qu’opère Tesla. 

Il sera intéressant de voir quel pourcentage de ces réservations vont se traduire par des ventes.

Chose certaine, le modèle est attendu par les amateurs, car il avait été présenté une première fois en marge du Salon de l’auto de Los Angeles, en 2019.

Daniel Rufiange
Daniel Rufiange
Expert automobile
  • Plus de 17 ans d'expérience en tant que journaliste automobile
  • Plus de 75 essais réalisés au cours de la dernière année
  • Participation à plus de 250 lancements de nouveaux véhicules en carrière en présence des spécialistes techniques de la marque