Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le propriétaire d’un Tesla Cybertruck partage les réactions qu’il reçoit

Le Tesla Cybertruck | Photo : Tesla
Obtenez le meilleur taux d'intérêt pour votre prêt auto chez Automobile en Direct
Daniel Rufiange
La réaction la plus fréquente que vit le propriétaire du Cybertruck, c’est de recevoir le doigt d’honneur.

•    Le propriétaire d’un Tesla Cybertruck dans le Maine a partagé les réactions qu’il reçoit lorsqu’il circule avec son véhicule. Ce n’est pas toujours joli.

Le Tesla Cybertruck est assurément l’un des véhicules les plus polarisants à avoir été lancé ces dernières années. Certains l’adorent en raison de son unicité, d’autres le qualifient du modèle le plus laid jamais commercialisé. Le fait que le patron de Tesla, Elon Musk, soit un personnage aussi polarisant n'a fait que jeter de l'huile sur le feu.

Ce n’est pas la première fois qu’un véhicule cause une telle réaction, mais même un produit comme le Pontiac Aztek, qui ne faisait pas l’unanimité, ne faisait pas réagir autant.

Le premier propriétaire d’un Tesla Cybertruck résidant dans la Maine savait qu’il mettait la main sur un modèle controversé, mais il n’avait pas anticipé l’attention qu’il recevrait alors qu’il circule avec son véhicule, et surtout, le type de réaction qu’il reçoit, souvent motivé par la haine.

C’est une chose de ne pas aimer un véhicule en raison de son style ; c’en est une autre de s’attaquer à un propriétaire en raison de son choix.

Un Cybertruck Tesla lors d'un événement automobile dans le Maine, au mois d'avril
Un Cybertruck Tesla lors d'un événement automobile dans le Maine, au mois d'avril | Photo : YouTube/Japanese Minitruck
Le Tesla Cybertruck, arrière
Le Tesla Cybertruck, arrière | Photo : YouTube/Japanese Minitruck

Travis Carter dit qu’il se fait dévisager, photographier, crier après et même que des véhicules appliquent les freins de façon brusque et sans raison devant lui alors qu’il circule près de chez lui, dans la région de Portland. Le Tesla Cybertruck est l’un de deux qui est présentement immatriculé dans le Maine.

Certains posent des questions sur le camion, ce qui est normal.

Une personne a craché dessus, ce qui démontre un niveau de haine particulier.

Mais la réaction la plus fréquente est le doigt d’honneur. L’homme a confié ceci au Portland Press Herald : « Et ça se produit partout, soit sur la route, aux feux de circulation, et en observant les réactions des piétons. »

Lorsqu’il a remarqué que les regards des gens étaient nombreux envers son véhicule, Travis Carter a tenté de profiter de cela en collant un code QR sur son véhicule, un code qui renvoyait les gens vers son entreprise. L’attention a été suffisamment forte pour qu’il remette parfois en question son achat.

« Les gens m’ont tellement pris en photo. Je suis timide, donc c’est une expérience étrange, quand vous arrivez à un feu rouge et que tout le monde vous regarde », a déclaré le principal intéressé qui admet que son modèle n’est pas le plus beau, mais il aime le fait qu’il soit différent. « Il est tellement laid qu’il en est mignon », a-t-il ajouté.

Daniel Rufiange
Daniel Rufiange
Expert automobile
  • Plus de 17 ans d'expérience en tant que journaliste automobile
  • Plus de 75 essais réalisés au cours de la dernière année
  • Participation à plus de 250 lancements de nouveaux véhicules en carrière en présence des spécialistes techniques de la marque