Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota 4-Runner 2003-2009 : occasion

Toyota 4-Runner 2003-2009 : occasion

La dernière génération du 4-Runner : un bon choix de VUS, mais les conseils concernant les 4x4 s'appliquent toujours Par ,

La dernière génération du Toyota 4-Runner était un Véhicule Utilitaire Sport qui avait le goût du remorquage, de véritables compétences hors route et beaucoup de confiance à longueur d’année. Il disposait d’un moteur à six ou huit cylindres, de beaucoup d’options, d’un habitacle raffiné et d’une batterie de pièces de rechange pour la personnalisation.

Toyota 4-Runner 2006

Toyota a rafraîchi le 4-Runner pour l’année modèle 2010, lui léguant un nouveau moteur, un nouveau look et une pluie de commodités sophistiquées. Ceux qui cherchent le genre de confiance tout terrain et d’attributs haut de gamme qu’offrent le 4-Runner, mais qui disposent d’un budget serré, voudront peut-être songer à un modèle d’occasion de la génération précédente.

N’oubliez pas, on n’a pas affaire à un « multisegment », mais à un VUS à part entière : il a été conçu et construit pour la conduite hors route, pour escalader des pentes raides et boueuses et pour extirper le bateau du lac. Bref, le 4-Runner est une camionnette, et non une voiture haute sur pattes.

Un système 4x4 avec boîte de transfert et une structure châssis sur cadre en font un véhicule pesant, mais robuste. Il ne sera jamais le plus sportif ou le plus économique, alors l’acheteur qui cherche un VUS pour s’attaquer à rien de plus menaçant qu’une entrée glissante ou une autoroute enneigée aurait peut-être intérêt à choisir quelque chose de plus petit et léger. Le 4-Runner convient davantage à ceux qui s’aventurent hors des sentiers battus ou qui cherchent à se construire un bolide hors route d’enfer.

La dernière génération du 4-Runner était offerte aux Canadiens pour les années modèles 2003 à 2009 inclusivement. Le choix de moteur commençait par un V6 de 4 litres et 245 ch et un V8 de 4,7 litres. La puissance du V6 a plus tard été abaissée à 236 ch, tandis que le V8 crachait 260 beaux chevaux. On offrait une boîte automatique à 4 ou 5 vitesses de série, de même qu’un système 4x4.

Les propriétaires de la dernière génération de 4-Runner se disent surtout satisfaits de sa capacité de chargement, de la confiance qu’il inspire et de son air robuste. Ils sont également nombreux à le qualifier de confortable et silencieux.

Toyota 4-Runner 2007