Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota a réduit une fois de plus sa production en juillet

Une fois de plus, Toyota a annoncé qu’elle avait été forcée de réduire sa production au mois de juillet. La baisse est importante alors qu’elle atteint 8,6 %. Il s’agit du quatrième mois consécutif où le géant japonais est forcé d’agir ainsi.

Cette fois, les raisons sont multiples alors que la compagnie est affligée de partout. En gros, les épidémies de COVID-19, les intempéries, une enquête sur les rappels, en plus d’une pénurie persistante de puces, ont nui à la production.

La baisse de la production qui s’est poursuivie en juillet pourrait forcer Toyota à revoir ses objectifs annuels de 9,7 millions de véhicules produits.  

Pour ce qui est des chiffres plus précis, Toyota a produit 706 547 véhicules dans le monde entier le mois dernier, ce qui est inférieur à son objectif d’environ 800 000 unités. L’an dernier, pour la même période, la compagnie avait produit 773 135 unités.

Consultez les véhicules à vendre près de chez vous

La production au cours des quatre premiers mois de l’exercice financier actuel, qui a débuté en avril, a été inférieure de 10,3 % au plan initial.

L’industrie automobile mondiale a surmonté ce genre de perturbation de la chaîne d’approvisionnement causée par la pénurie de puces et les restrictions strictes de la Chine en matière de COVID-19. De plus, Toyota a dû composer avec de fortes pluies au Japon, à l’arrêt d’une chaîne de production en raison d’une enquête sur un rappel et à des épidémies de coronavirus dans une usine locale.

En août, Toyota espère assembler 700 000 véhicules comparativement à 530 000 en août de l’année dernière. Si la situation s’améliore vraiment, on verra un premier signe de reprise. Désireuse de maintenir ses objectifs, elle pourrait pousser la capacité de production à 850 000 unités le mois suivant.

La compagnie demeure très optimiste. Elle croit qu’à l’aube de 2023, nous aurons l’impression d’avoir retrouvé la normale à tous les points de vue.