Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

L’Acura MDX Sport Hybrid 2017, vous ne risquez pas de l’oublier

L’Acura MDX Sport Hybrid 2017, vous ne risquez pas de l’oublier

Un VUS familial qui sort de l’ordinaire Par ,

Les VUS hybrides sont devenus communs de nos jours, surtout dans le marché du luxe, mais y en a-t-il vraiment qu’on prend plaisir à conduire? Sentant un vide entre le populaire mais platonique Lexus RX 450h et des options plus exotiques comme le BMW X5 xDrive40e et le Mercedes-Benz GLE 550e 4MATIC, la division haut de gamme de Honda a lancé le nouvel Acura MDX Sport Hybrid 2017, dont la mission est de conjuguer économie d’essence avec conduite excitante.

En arrivant à Seattle pour faire l’essai de ce véhicule, je me demandais si l’acheteur ciblé par Acura — une personne ayant besoin de 3 rangées de sièges, mais aussi un désir de faire mordre la poussière à certains conducteurs de berlines sport à un feu rouge — existait réellement. Toutefois, après une journée passée à sillonner les montagnes en banlieue de cette métropole du nord-ouest américain, j’étais en mesure de mieux comprendre et apprécier ce qu’Acura venait de faire avec son porte-étendard.

Vert et viril
La beauté de l’Acura MDX Sport Hybrid vient principalement du fait qu’il se positionne comme un modèle haut de gamme et non comme une simple version écoénergétique consommant 25 % moins que le MDX à essence. À l’instar de la berline RLX et de la supervoiture sport NSX, ce MDX domine la gamme en termes de prix, de performance et de prestige. 

C’est en effet ici que la différence entre le MDX Sport Hybrid et ses concurrents de Lexus et d’INFINITI se fait vraiment sentir. N’essayez pas de me faire croire qu’un RX 450h ou un QX60 Hybride arrive à sa hauteur lorsqu’on parle de qualités dynamiques ou même de conception. Le VUS hybride d’Acura, qui emploie un V6 de 3,0 litres et un trio de moteurs électriques, compte sur sa batterie de 1,3 kWh non seulement pour fournir de la puissance aux roues arrière quand on a besoin de plus de motricité, mais aussi pour influencer tous ses déplacements par le biais du système de traction intégrale SH-AWD.

Vraiment sophistiqué
Ce système joue sans contredit un grand rôle dans la conduite agile de l’Acura MDX Sport Hybrid 2017. Gouvernant soigneusement les 2 moteurs électriques montés à l’arrière, il peut freiner la roue intérieure et transmettre plus de couple à la roue extérieure pour nous permettre de sortir de la courbe plus efficacement et gracieusement. En prime, c’est l’énergie cinétique provenant du freinage de la première roue qui alimente le moteur électrique propulsant la seconde.

Si l’on ajoute son châssis rigide et sa posture large, l’Acura MDX Sport Hybrid a de quoi inspirer grandement confiance sur la route, même les bouts les plus sinueux de l’État de Washington, avec une surface rendue glissante par la pluie. En me rendant à Snoqualmie, le véhicule s’est montré à la fois fougueux et docile, ses 321 chevaux et 289 livres-pied de couple se déchaînant sans le moindre drame. La boîte à double embrayage à 7 rapports (dotée de son propre moteur électrique) l’aidait bien en effectuant des changements rapides et quasi imperceptibles. 

J’ai trouvé tout aussi fluides les transitions entre les 2 sources d’énergie du MDX Sport Hybrid pendant que je circulais à vitesse de croisière. Laissé en mode Normal, ce gros VUS parvient à contenir sa soif d’essence à un niveau bien en deçà du MDX ordinaire, soit 9,0 L/100 km en moyenne. D’un autre côté, en mode Sport+, il est capable de foncer en ligne droite avec beaucoup plus d’entrain.

Très, très bien équipé
Aussi agile et écoénergétique que soit l’Acura MDX Sport Hybrid 2017, je m’en voudrais de ne pas vous parler son environnement de conduite serein et résolument huppé. 

Bon, c’est certain que le système d’infodivertissement à 2 écrans est un peu compliqué quand on veut syntoniser une station de ratio ou trouver une destination dans le GPS, mais les sièges et le décor sont joliment conçus; plusieurs autres VUS intermédiaires de luxe en sont jaloux, j’en suis persuadé. Avec la mise à jour de 2017, la rangée médiane du MDX est désormais disponible avec 2 fauteuils capitaines et une console centrale au lieu de la traditionnelle banquette. La 3e rangée (absente dans un Lexus RX, par exemple) se veut adéquate tant et aussi longtemps qu’on ne mesure pas 6 pieds ou plus.

Acura inclut également dans son MDX Sport Hybrid un méchant arsenal de dispositifs de sécurité active : régulateur de vitesse adaptatif, aide au maintien dans la voie, surveillance des angles morts, etc. Bien que le prix canadien n’ait pas encore été annoncé, sachez que le modèle américain coûte à peine 1 500 $ de plus qu’un MDX à essence comparable. [MISE À JOUR : Acura Canada vient tout juste d’annoncer un PDSF de 69 990 $.]

Il continue d’impressionner
L’Acura MDX Sport Hybrid 2017 m’a fait bonne impression et a réussi à se démarquer dans mon esprit. Il y a tellement de VUS, surtout des hybrides, qu’on oublie tout de suite après en être sorti parce qu’ils ne sont guère que des électroménagers sur roues. Or, si le réparateur Maytag parvenait à s’assoir dans ce MDX, je parie que vous auriez à vous disputer les clés avec lui!

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Acura MDX Sport Hybrid 2017
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :B.Hunting
Photos de l'Acura MDX Sport Hybrid 2017