Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Aston Martin Vanquish 2003

Aston Martin Vanquish 2003

Par ,

Bond. James Bond.

La mission de la Vanquish : conjuguer une élégance artisanale raffinée depuis 1914 (fondation d'Aston Martin) et les technologies du 21e siècle. Les ingénieurs de Grande-Bretagne, qui se sont forgé une solide réputation en F1, se sont donc affairés à bâtir un supercar.

Carrosserie

Pour le châssis, ils ont innové avec une technique de construction amalgamant l'aluminium (monocoque) et la fibre de carbone (piliers A et tunnel de la boîte de vitesses). De cette décision découle un assemblage précis, durable et d'une rigidité exemplaire. La DB4GT Zagato de 1959 a fourni la première source d'inspiration. De fait, la Vanquish a des formes moins sages qu'une DB7, une grille plus large, le tout enrobé d'un style résolument contemporain. Une allure assez exclusive pour séduire l'agent 007 dans sa dernière aventure.

Mécanique

Les ingénieurs ont modifié le V 12 de 6 litres à double arbre à cames en tête de la DB7 afin de le rendre plus léger et plus puissant. La boîte de vitesses manuelle à six rapports est gérée par un système électro-hydraulique qui se passe d'une pédale d'embrayage. À l'aide de petits coups sur les palettes montées au volant, les rapports se changent en 240 millisecondes. Le principe dérive tout droit de la F1. Un mécanisme de protection empêche les surrégimes en passant automatiquement au rapport supérieur. En mode Auto Shift Manual, l'ordinateur s'occupe tout le temps des changements. Dans les deux cas, un programme Sport permet de jouer davantage avec les limites du comptetours.