Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Aston Martin Vanquish 2015 : premières impressions

Aston Martin Vanquish 2015 : premières impressions

Maîtresse des émotions Par ,

Vanquish (vaincre) signifie imposer sa supériorité devant quelqu’un ou quelque chose, physiquement ou mentalement. Ça veut dire avoir le contrôle, dominer, être le maître. 

L’Aston Martin Vanquish 2015 s’avère tout à fait à la hauteur de son nom. Elle s’est emparée de moi, de mes sens et de mes pensées la seconde où je me suis glissée derrière son beau volant gainé de cuir.

100 ans, ça se fête en grand!
Aston Martin a ressuscité la Vanquish à l’aube de son centenaire en 2013. Quelle façon spectaculaire de marquer 100 ans, vous ne trouvez pas? C’est la voiture de production la plus rapide dans l’histoire de la marque de luxe anglaise, elle qui atteint 100 km/h en seulement 3,6 secondes grâce à son V12 de 6,0 L développant 568 chevaux. 

Tu parles d’un moteur fantastique! Sur la piste du Circuit ICAR, à Mirabel, il m’a rendue folle avec sa performance éblouissante et un son des plus divins. Pas de doute, ce coupé de grand tourisme est très vite.

Vitesse diabolique, mélodie angélique 
Sous leur peinture étincelante, tous les panneaux de carrosserie de la Vanquish sont en fibre de carbone, le matériau par excellence pour alléger une voiture sport. C’est vraiment incroyable, dans le sens de cool et de très sexy – tellement que je n’arrive pas à trouver les bons mots. 

Le look est une chose, mais il y a aussi les sensations, et je peux vous assurer que chaque once de la voiture a été prise en compte dans la répartition du poids. Résultat : 51 % à l’avant, 49 % à l’arrière. La grande Vanquish ne pèse que 1 739 kilos, soit à peine 100 de plus qu’une 911 Turbo S. Leur puissance et leur temps d’accélération sont d’ailleurs comparables. 

Pour l’aider à réaliser pareil exploit, une nouvelle boîte automatique Touchtronic III à 8 rapports conçue par ZF accompagne le moteur. J’ai toujours des doutes quand je fais affaire avec autant de rapports, mais cette boîte est tellement bien calibrée et rapide d’exécution qu’elle se compare presque à la PDK de Porsche. Ce que j’ai trouvé vraiment génial, c’est qu’en appliquant les freins et en maintenant le sélecteur de rétrogradation enfoncé à l’approche d’un virage, la Vanquish choisit précisément le bon rapport à engager, et ce, beaucoup plus promptement qu’on pourrait le faire avec nos doigts.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Aston Martin Vanquish 2015
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Aston Martin Vanquish 2015
Aston Martin Vanquish 2015
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :S.D'Amour
Aston Martin experience pictures at ICAR

Une affaire d’émotions
Au-delà des chiffres, il y a les émotions. Bien que la V12 Vantage S m’ait séduite royalement, c’est la Vanquish qui m’a le plus intriguée quand j’ai découvert la gamme de voitures Aston Martin mises à notre disposition. Elle possède quelque de chose de profondément attirant; sa posture et sa prestance la rendent unique.

Je voulais en savoir plus, explorer davantage et forger un lien étroit avec la voiture. Si la Vantage ne pensait qu’à rouler à fond la caisse, la Vanquish avait d’autres idées en tête.

Avec elle, je crois que je m’amuserais autant sur une belle route lisse de campagne (même sans me presser) que sur une piste de course. Sophistiquée et raffinée, la Vanquish fait résolument sentir sa supériorité non seulement dans la hiérarchie d’Aston Martin, mais aussi par rapport à nos sens, à nos émotions et à notre volonté. 

En plein contrôle
Assise dans un siège aux appuis massifs, j’étais plongée dans un décor opulent où régnaient le cuir, le suède et un million de coutures. À ce qu’il paraît, la Vanquish 2015 peut être configurée de plus de 100 000 façons différentes, tel un complet ajusté sur mesure. 

Pour le conducteur, tout est pensé et aménagé de manière à répondre exactement à nos besoins. On se sent très bien enveloppé et protégé… ce qui est une bonne chose quand on roule à plus de 300 km/h!
 
Malgré ma petite taille, j’ai trouvé une position de pilotage idéale. De plus, je n’ai rien à redire concernant la visibilité. Tout semblait m’aller comme un gant, de la clé d’allumage jusqu’au volant. Et chaque fois que le V12 démarrait, j’en avais des frissons dans le dos. Un pur délice.

Vanquish, Aston Martin Vanquish 
Ce n’est pas surprenant si la Vanquish a servi à James Bond dans le film Meurs un autre jour (2002). Même si on parle de l’ancienne génération, ça reste une voiture sensationnelle à tous points de vue. En fait, il n’existe pas de meilleur bolide pour 007 qu’une Aston, selon moi. 

Je n’ai malheureusement pas eu la chance de passer tout le temps que je désirais au volant de l’Aston Martin Vanquish 2015, alors j’espère répéter l’expérience très bientôt. J’ai l’impression qu’elle peut m’en apprendre davantage et que je peux m’abandonner encore plus à elle ainsi qu’à la bête qui se cache sous son majestueux capot.

Un gros merci à Decarie Motors pour l’organisation de cette journée d’essai en piste et pour les magnifiques voitures Aston Martin mises à notre disposition.