Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Audi S4 Cabriolet 2004

Audi S4 Cabriolet 2004

Conduire un F16... sans en payer le prix Par ,

Audi S4 Cabriolet 2004
Conduire un F16... sans en payer le prix

Lisez bien ce qui suit: 340 chevaux, une manuelle à six rapports, la traction intégrale, de l'espace pour quatre et un toit décapotable. Y voyez-vous une quelconque fantasmagorie automobile? Pas du tout. C'est simplement la Audi S4 Cabriolet.

Avec un soleil de plomb, je suis monté à bord de mon S4 Cabriolet pour un petit essai routier. D'abord, j'ai retiré le toit. Ensuite, j'ai fait rugir le moteur V8 de 4,2 litres. Embrayé en première, j'ai tout laissé derrière - et regardé droit devant. Avec la puissance absolue et la traction tenace de la S4, le plaisir est non pas réel mais bien surréel.

Audi a choisi de donner du muscle à sa performante S4 (pour ne pas dire parfaite) en trouvant une mince place sous le capot pour un V8 compact mais efficace. Finie la familiale domptée ; place à la familiale enragée. Grâce au coup de baguette magique de Audi, le V8 à 40 soupapes ne pèse pas plus que le V6 twin-turbo de 2,7 litres utilisé dans les S4 précédentes. Une hausse du nombre de cylindres (25 %) et une meilleure configuration motrice s'ajoutent donc à une agréable surdose de puissance. Un journaliste du magazine Car and Driver a réussi à atteindre les 100 km/h en seulement 5,8 secondes ! Les détracteurs mentionneront que les décapotables BMW M3 (5,4s) et Mercedes-Benz CLK55 AMG (5,3) surclassent la S4 Cabriolet à ce niveau, mais entre vous et moi, c'est chercher des puces là où il n'y en a pas. Pour dire vrai, mieux vaut attacher votre tuque avec de la broche, peu importe laquelle de ces trois voitures vous essayer de dompter.

Il y a aussi un autre adjectif pour décrire l'aspect extérieur de la S4: moulé. Il n'y a pas d'ajouts inutiles, de bidules fous ou même de lignes superflues qui encombrent le magnifique châssis de ce cabriolet. Typique à Audi, les panneaux en métal de la S4 sont doux, aérodynamiques et, quant à moi, presque sensuels. Qui plus est, ils s'unissent ensemble pour former un casse-tête parfait ; les jointures sont précises et très discrètes. Le toit souple à triple épaisseur est bien tendu autour des fenêtres et du rebord arrière lorsqu'il est monté et il ne faut certes pas craindre les infiltrations d'eau ou de vent. La fenêtre arrière rigide procure une visibilité raisonnable, faut-il ajouter, ce qui est impressionnant malgré sa superficie restreinte.