Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

BMW 340i xDrive 2016 : essai routier

BMW 340i xDrive 2016 : essai routier

Ma nouvelle BMW préférée Par ,

Je trouve ça triste parce que le nombre de modèles qui touchent vraiment le cœur des amateurs de voitures diminue de plus en plus. À première vue, certains semblent prometteurs, mais quand on les regarde de plus près, on découvre une personnalité et des qualités assez ordinaires.

Heureusement, des compagnies telles que BMW fabriquent des voitures comme la toute nouvelle BMW 340i xDrive 2016 pour coller un sourire au visage des amateurs comme vous et moi. Elles permettent ainsi de nourrir le mince espoir que ce genre de bolides n’est pas sur le point de disparaître.

Quand je me suis assise dans la 340i la première fois, je n’avais vraiment aucune idée de ce à quoi je m’attendais. La plus rapide des Série 3 et la seule qui renferme un moteur à 6 cylindres ― à l’exception de la puissante M3, bien sûr ― est une berline qui a beaucoup de choses à prouver. Et c’est ce qu’elle a fait. 

L’amour au premier regard
Mon amour pour les designs de BMW s’est accru au fil de leur évolution. Je comprends le besoin de faire nouveau de temps à autre, mais aussi le désir de ne pas changer une formule gagnante. Bien que BMW ait apporté de légères retouches au gré des diverses générations, elle a su demeurer fidèle à une certaine philosophie de design qui communique de la sophistication et de la fierté sur la route. 

Mon modèle d’essai, une BMW 340i xDrive 2016 avec ensemble M-Sport (incluant un parechoc avant un peu plus musclé et de fabuleuses jantes M-Sport noires), se démarquait joliment de la masse. Sa peinture brun foncé/marron/pourpre (elle changeait au soleil et convenait magnifiquement à cette voiture) m’émerveillait chaque fois que je m’en approchais. 

La 340i fait tourner les têtes et vole la vedette partout où elle passe. À bien y penser, je n’ai jamais essayé une BMW Série 3 ― encore une fois, excluant la M3 ― qui attirait autant l’attention. 

À l’intérieur, le design et l’aménagement sont typiques de la marque bavaroise. Je peux même dire que j’aime le système iDrive maintenant. Il est beau, simple à assimiler et convivial à utiliser. En outre, le positionnement des boutons pour la climatisation/ventilation, la navigation et le divertissement est parfait. 

La passion au premier tour de volant 
Rares sont les BMW que je n’aime pas conduire. Chacune nous permet de passer du bon temps au volant et ce n’est pas toujours à cause de leur puissance. Parfois, leur raffinement ou leurs capacités prévalent. 

La BMW 340i xDrive 2016 a tout pour elle : du dynamisme, de la performance, du raffinement, du plaisir, de la puissance, de la solidité, de la douceur… Je pourrais continuer longtemps comme ça. C’est ma nouvelle BMW préférée, du moins parmi celles qui ne commencent pas par la lettre « M ».

Pourquoi est-elle si bonne? D’abord, elle exploite un nouveau moteur turbocompressé à 6 cylindres en ligne de 3,0 litres qui génère 320 chevaux et 330 livres-pied de couple. La boîte automatique à 8 rapports qui l’accompagne réagit promptement et ses changements de rapport sont aussi fluides que du beurre chaud. Je n’ai même pas senti le besoin de me servir des sélecteurs manuels au volant tellement elle faisait du bon travail.

Puisque j’ai essayé une version xDrive de la BMW 340i, qui répartissait sa puissance aux 4 roues, j’ai pu profiter de décollages explosifs ainsi que d’une superbe tenue de route en tout temps. Merci également au châssis et à la suspension, que les ingénieurs de BMW ont pris soin d’ajuster et de peaufiner pour ce modèle. 

Selon la compagnie, la 340i se montre beaucoup plus raffinée que la 335i sortante et je tends à leur donner raison même si je ne les ai pas essayées successivement. Tout chez la première paraît résolument plus sportif, plus sophistiqué et plus évolué en termes de comportement.

Pour les vrais amateurs
Ce que j’aime le plus de la BMW 340i xDrive 2016, c’est qu’elle a vraiment beaucoup de caractère. Le moteur est aussi agréable à pousser qu’à écouter, le son d’échappement est fantastique, la voiture se manie de façon superbe, son look est sublime et on peut quand même s’en servir comme voiture familiale au quotidien.

La 340i s’adresse directement aux amateurs matures et aguerris, ceux qui ont une bonne carrière, un bon revenu et peut-être aussi une petite famille. Je parle des maniaques de voitures qui se retournent dès qu’ils entendent un profond grondement au bout de la rue, les mêmes qui se passionnent encore pour la conduite automobile et la route malgré toutes ces heures passées dans le trafic.

BMW a repris toutes les qualités de la 335i et relevé la barre de quelques crans pour créer une 340i plus ferme, plus sportive, plus maniable, plus attrayante et tout simplement meilleure en général. Bravo pour cette voiture qui se place juste une coche en dessous de la légendaire M3 (avec son prix de base de 54 650 $ en version xDrive) sans nous donner l’impression de faire un gros compromis en attendant d’avoir les moyens d’acheter l’autre.

Croyez-moi, vous serez amplement satisfait par la BMW 340i xDrive 2016. C’est vraiment une très bonne voiture. 

Photos :BMW
Photos de la BMW 340i 2016