Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

BMW 550i Berline 2011 : essai routier

BMW 550i Berline 2011 : essai routier

Se rendre à l'évidence Par ,

Comme journaliste automobile, on doit faire preuve d’objectivité autant que faire se peut. Les gens croient souvent que l'on critique les voitures, juste pour le plaisir de chialer, alors que ce n'est pas le cas. Notre expertise nous aide à mettre en lumière des petits défauts qui autrement, passeraient inaperçus pour le consommateur qui essaie une voiture pendant 15 minutes. Notre dévouement permet aux acheteurs de faire un choix éclairé concernant les qualités et les défauts d'un véhicule.

La nouvelle Série 5 2011 m'a franchement impressionné. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)

Depuis que je pratique ce métier, il y a toujours eu un petit quelque chose d'agaçant, même sur des voitures d'exception qui m'ont fait dire " Oui…mais". Et bien je vous l'annonce aujourd'hui, j'ai finalement trouvé mon "Waterloo". Une voiture sans reproche existe et m'a laissé pantois: la nouvelle BMW 550i.

Sculpturale
La Série 5 2011 rapporte des souvenirs des deux dernières générations. L'intégration stylistique des marques de commerce de BMW est poussée encore plus loin. Depuis toujours la Série 5 se démarque comme une berline aux allures sportives, comparativement à la compétition généralement plus conservatrice (lire ici Mercedes-Benz de Classe E). La nouvelle génération, sans se lasser de son dynamisme, apporte une touche un peu plus classique.

Quand on la voit la première fois de loin on se dit " Belle voiture" mais sans plus. De près, les détails sur cette voiture sont absolument magnifiques. Prenez le temps de regarder les photos, ça vaut la peine! Les fameuses narines de la calandre, élargie mais plus mince, témoignent de la nouvelle direction de BMW.. Elles marquent aussi le retour de la légère inclinaison vers l'avant. Les flancs sont travaillés à souhait avec une belle impression de fluidité alors que le bourrelet du bas de caisse tend à écourter l'empattement. Le coup de fouet de la custode est plus obtus, augmentant la fenestration latérale. L'arrière se veut plus sage reprenant l'essentiel du style de la Série 7.

On se passe de la distinction!
J'ai déjà fait le commentaire que tous les intérieurs de BMW se ressemblent. Dans le cas de la Série 5, il se trouve que cette fois, il calque la Série 7 et croyez-moi, c'est bien correct comme ça! Le fait que la voiture ait gagné en largeur lors de la refonte permet un intérieur vaste d'une belle frugalité. La sobriété diurne devient feutrée le soir venu avec un éclairage ambiant des plus relaxants.

La large planche de bord est construite dans la plus grande perfection de ses matériaux et d'une qualité d'ajustement exceptionnel. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)