Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

BMW Z4 sDrive35i 2009 : essai routier

BMW Z4 sDrive35i 2009 : essai routier

Par ,

J’ai un collègue du département technique qui en bavait d’envie. Et quand il l’a vue entrer dans la cour, il n’a pu résister, il a littéralement fallu l’arracher de la fenêtre où il était collé. Même si, on le sait, il est déjà vendu à la marque, mon collègue n’a pas totalement tort : la nouvelle BMW Z4 a du style, du charme et de la personnalité.

On joue cette fois la carte du presque coupé en munissant la voiture d’un toit rigide rétractable.

La nouvelle Z4 2009 propose désormais une silhouette plus stylée, une allure plus raffinée tout en demeurant sportive; bref, un petit je-ne-sais-quoi qui lui confère charme et sportivité dans un ensemble. L’équivalent d’un petit tailleur Chanel que votre douce pourrait porter tous les jours, mais aussi conserver pour les grandes occasions.

Style et nouveauté

Même si depuis sa création la Z4 se décline en version cabriolet, on joue cette fois la carte du presque coupé en munissant la voiture d’un toit rigide rétractable d’une simple pression du doigt sur un bouton. Pas de loquet secret à détacher, pas de manœuvre étrange à compléter; simplement s’asseoir dans la voiture, presser le bouton du toit, et sourire… En moins de 20 secondes on se retrouve au grand air.

Bien entendu, pour en arriver à un toit rigide, il a fallu faire quelques compromis. Compromis de taille par exemple, puisque la partie arrière a dû s’allonger un peu pour laisser se placer un toit rigide dans la structure. Ce qui à mon avis, s’équivaut, le nouveau design donnant une plus grande impression d’équilibre.

Dernier détail, le toit rigide prenant une bonne partie de l’espace du coffre arrière, rappelez-vous que pour les jours d’épicerie, vous devrez opter soit pour plusieurs voyages, soit pour l’autre voiture de la famille. Car la BMW Z4 demeure une excellente voiture pour s’amuser, mais n’a du mot pratique qu’une vague notion.

Habitacle grand luxe

Une fois la silhouette sexy à souhait reconnue, vient le temps de monter à bord, une manœuvre qui s’effectue avec grâce, malgré la position de conduite un peu abaissée du véhicule. Ma légendaire taille de guêpe s’est glissée sans problème à l’intérieur, et j’ai pu m’installer aisément.

Le temps est de monter à bord, une manœuvre qui s’effectue avec grâce, malgré la position de conduite un peu abaissée du véhicule.