Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Buick Allure 2005 : essai routier

Buick Allure 2005 : essai routier

Prête à se mesurer à la tâche d'impressionner les acheteurs d'importées Par ,

Prête à se mesurer à la tâche d'impressionner les acheteurs d'importées

La première fois que j'ai vu des photos de la Buick Allure, un modèle dont l'équipe de marketing de la marque essaie de nous vendre comme étant la
Le stylisme de la nouvelle Allure tient plus d'une évolution de la Buick, que d'une révolution. (Photo : Trevor Hofmann, Canadian Auto Press)
première d'une nouvelle ère, je me suis dit "Qu'y a-t-il de si différent?" Je veux dire, regardez-la. Trouvez-vous qu'elle ressemble à autre chose qu'à une Buick?

Pas vraiment. Alors que ses nouveaux boîtiers de phares ronds sont quelque peu différents, l'Allure porte quand même la calandre elliptique à barres verticales "en chute d'eau", désormais une marque distinctive, des lignes fluides semblables à celles de la Jaguar, et des dimensions intermédiaires, quelque part entre la Regal et la Century, qu'elle remplace, ce que toutes les Buick ont montré depuis une décennie ou à peu près. Rien de mal en soi, mais son stylisme tient plus de l'évolution que de la révolution.

Et maintenant que je l'ai conduit, je suis fier de ne pas avoir traité de cette "toute nouvelle" voiture comme d'un autre exercice de marketing de
La "toute nouvelle" Buick représente une candidate formidable, facilement prête à livrer bataille à n'importe quelle importée de ce monde. (Photo : Trevor Hofmann, Canadian Auto Press)
General Motors. Celle-ci est vraiment une candidate formidable, facilement prête à livrer bataille à n'importe quelle importée de ce monde.

Je vous entends dire "Mais qu'est-ce que tu as fumé dans ton bureau de la côte ouest?" Oui, c'est vrai que j'ai été particulièrement dur envers la plupart des produits General Motors ces dernières années, et je n'ai pas honte de ce fait. J'ai senti que toutes ces critiques étaient méritées, et si cette Buick en particulier souffrait des mêmes indécences que la Grand Prix de Pontiac, par exemple, vous m'auriez sans aucun doute vu rager et déblatérer ad nauseam en lisant cet essai routier. Heureusement, pour votre santé et celle de Buick, Bob Lutz et son équipe l'ont réussi, cella-là.

Je vais aussi loin que de dire que n'importe quel acheteur de Camry qui passerait une heure ou deux avec une Buick Allure remettrait son achat en
Je vais aussi loin que de dire que n'importe quel acheteur de Camry qui passerait une heure ou deux avec une Buick Allure remettrait son achat en question. (Photo : Trevor Hofmann, Canadian Auto Press)
question. Non seulement l'Allure est-elle plus rapide, offre une meilleure maniabilité et a manifestement beaucoup plus de style, la finition de son assemblage est superbe, la qualité de son intérieur est supérieure à la moyenne, et sa fiabilité, à tout le moins si l'on se fie aux sondages 2004 de fiabilité du véhicule (Vehicle Dependability Study, ou VDS) et de qualité initiale (Initial Quality Study, ou IQS) de J. D. Powers and Associates, surpasse celle de la japonaise par une juste marge.

Oh, maintenant, ça y est! J'ai blasphémé. Qui suis-je donc pour remettre en question le nom sacré de la Camry, particulièrement sur sa fiabilité? Ne vous en faites pas, propriétaires de Camry, vos voitures ne tomberont pas en pièces sur le chemin du bureau, ce matin, c'est seulement que Buick, en tant que marque, se classe tout près du sommet, en 2e et en 5e places sur un total de 37 marques dans les sondages VDS et IQS respectivement, alors que Toyota se place au 8e et au 9e rangs respectivement. Ce n'est peut-être qu'un sondage, mais c'est le plus influent, et il est important, pour un constructeur, de s'y classer au plus haut rang.