Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chevrolet Camaro RS 2010 : essai routier

Chevrolet Camaro RS 2010 : essai routier

La Camaro RS : des points forts, des points faibles et un groupe motopropulseur de base du tonnerre Par ,

Si vous êtes un inconditionnel de Chevrolet, l’emblématique nœud papillon tatoué au bras, ne lisez pas plus loin. Après tout, vous avez sûrement déjà commandé votre nouvelle Camaro et n’êtes pas trop intéressé à en disséquer les points forts et faibles.

On dirait presque une voiture concept avec des jantes de 20 pouces chromés et un toit ouvrant en plus.

Si vous êtes toutefois un de ces nouveaux acheteurs que Chevrolet tente d’appâter avec sa « rétromobile » ressuscitée, vous aimeriez peut-être en savoir plus.

Comment attirer une foule
Pressé? Vous n’aimez pas vous faire de nouveaux amis? Si c’est le cas, la Camaro n’est pas pour vous.

La large carrosserie menaçante de la Camaro est accentuée de phares cerclés d’un halo, d’une calandre froncée, d’un échappement double et d’une robe angulaire sculptée. On dirait presque une voiture concept, et mon modèle d’essai avait enfilé des jantes de 20 pouces chromées et un toit ouvrant en plus.

Tous ces attributs suscitent une quantité presque vexante de commentaires, de conversations aux feux rouges et de foules étonnées dans les stationnements. Optez pour les vitres teintées si vous êtes de nature gênée, car des regards, vous en attirerez.

Fait intéressant, les propriétaires du Monte Carlo coupé semblent compter parmi les plus fervents admirateurs de la Camaro.

Que se cache-t-il donc sous le capot?

Les choses se sont considérablement améliorées depuis le temps des toits en T fuyants et de l’injection monopoint. On peut maintenant choisir entre un V6 de 3,6 litres à injection directe ou un ultraviril V8 de 6,2 litres. Le V6 promet un rendement exceptionnel de 304 ch, tandis que le V8 plafonne à plus de 420 chevaux piaffants.

Chaque moteur est jumelé de série à une boîte manuelle à six vitesses, et on peut opter pour une version automatique à six vitesses avec palettes au volant. Cette dernière est sensible, et le changement de rapports en mode manuel se fait assez vite pour justifier son utilisation. Évidemment, les amateurs de conduite choisiront de garder les 1 400 $ supplémentaires dans leurs poches, question de payer les amendes et cirer la bête.

Quoi, juste un V6?

Certains lèvent le nez sur les Muscle car à six piètres cylindres, les rangeant dans la même catégorie que les Toyota Supra sans turbo et les Dodge Ram sans V8 HEMI.

Je suis peut-être une grosse moumoune, direz-vous, mais je trouve que le plus petit moteur fait amplement l’affaire. Il monte impatiemment en régime, susurre tranquillement et propulse très bien la grosse caisse. Il ne vous écrase pas contre votre siège, et ne pousse pas de rugissements à la Muscle car, mais il livre tout de même une fabuleuse puissance d’entrée de gamme.

Ses 304 chevaux s’apparentent à l’écurie de certains V8, sans compter qu’ils sont à des années-lumière du rendement des V6 de nombreux concurrents. Et même à 27 000 $, la Camaro la plus élémentaire profite d’autant de jus que le moteur supérieur optionnel de la Camaro coréenne, que Hyundai a baptisée Genesis Coupe.

On peut maintenant choisir entre un V6 de 3,6 litres à injection directe ou un ultraviril V8 de 6,2 litres.