Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chevrolet Cavalier 1999 : essai routier

Chevrolet Cavalier 1999 : essai routier

Par ,

Un bilan presque parfait après 15 000 kilomètres

Après plus de 15 000 km au compteur, notre Chevrolet Cavalier d'essai à long terme s'en est tirée avec les honneurs de la guerre. Au fil d'une utilisation quotidienne, les différents essayeurs en ont fait la voiture à tout faire du parc d'essai, autant pour faire des courses en ville que pour un voyage à Québec. D'ailleurs, c'est probablement ce caractère polyvalent qui s'est révélé la grande qualité de cette voiture.

Plus rigide, plus homogène

La Cavalier est dotée d'un caisse rigide qui une incidence sur la tenue de route, le confort et le silence de roulement. Comme il y a moins de flexion et de torsion, la caisse est moins susceptible d'émettre des bruits et il en est de même des composantes de la voiture. De plus, bénéficiant d'un ancrage plus positif, les éléments de la suspension sont plus efficaces et transmettent donc moins les secousses de la route dans l'habitacle. En fait, la Cavalier s'est révélée étonnamment silencieuse pour une voiture de cette catégorie tout au long de ces 15 000 km. De plus, la cabine est d'une habitabilité généreuse compte tenu des dimensions extérieures. On a d'ailleurs la sensation de conduire une voiture de gabarit supérieur.