Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chrysler 300 2011: premières impressions

Chrysler 300 2011: premières impressions

Une fois de plus au sommet de sa forme Par ,

Très peu de voitures existent depuis plus d'un demi-siècle. Avec le temps, l'économie change, les désirs des consommateurs évoluent et les constructeurs automobiles essaient sans cesse de nouvelles idées et formules.

La Chrysler 300 a initialement vu le jour en 1955 et elle a persisté jusqu'en 1979. Pendant ces années, les clients pouvaient choisir entre différents designs. Au terme d'une absence de près de 20 ans, la compagnie a ressuscité la 300... sans proposer de V8 ou de modèles à deux portes – et encore moins une décapotable!

Le profil unique de la 300 demeure essentiellement inchangé, bien qu'il gagne en raffinement. (Photo: Chrysler)

Puis, en 2004, la voiture a été complètement réinventée. Le rappeur Snoop Dogg s'est fièrement affiché au volant de la nouvelle 300, donnant à celle-ci une image que Chrysler n'avait pas prévue. Un an plus tard, la marque a lancé la version 300C au V8 HEMI de 5,7 litres développant 340 chevaux. De légères retouches esthétiques ont été apportées en 2008 et un système de calage variable des soupapes a permis, en 2009, de faire grimper la puissance maximale à 350 chevaux.

La toute nouvelle Chrysler 300 2011 se veut plus chic que sa devancière et je crois qu'elle plaira à un plus grand nombre de conducteurs. Elle arbore une élégante calandre redessinée à sept lames et des phares distinctifs. Le fini chromé liquide sur lesdites lames paraît absolument magnifique.

Le profil unique de la 300 demeure essentiellement inchangé, bien qu'il gagne en raffinement. Les ailes avant sautent aux yeux et l'aileron intégré au couvercle du coffre donne à la berline une prestance remarquable à l'arrière. En fait, je pense que j'aime encore mieux admirer la 300 de l'arrière que du devant! Les feux à DEL et les tubes lumineux caractéristiques sont impeccablement reliés par une applique de chrome. Les deux embouts d'échappement ovales intégrés au pare-chocs rehaussent également le look de cette section.

Après avoir recueilli les commentaires de plus de 4000 clients, Chrysler a rectifié la plus grande lacune du modèle précédent aux yeux des acheteurs potentiels : son manque de visibilité. Le pare-brise a gagné trois pouces en hauteur (améliorant du même coup l'aérodynamisme) et les vitres latérales ont été agrandies pour accroître le champ de vision de 15 %.

Les deux embouts d'échappement ovales intégrés au pare-chocs rehaussent également le look de cette section. (Photo: Chrysler)