Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chrysler 300 / Dodge Magnum 2005

Chrysler 300 / Dodge Magnum 2005

Solution audacieuse Par ,

Chrysler 300 / Dodge Magnum 2005
Solution audacieuse

Après avoir tant vanté les mérites de la traction, de la cabine avancée et des moteurs transversaux depuis plus de deux décennies, voilà que DaimlerChrysler fait littéralement volte-face en se tournant à nouveau vers la propulsion. Chez ce constructeur germano-américain, il ne s'agit pas d'une simple déviation de parcours, mais d'une véritable révolution. Non seulement, la silhouette des Chrysler 300 et Dodge Magnum semble sortie tout droit d'une bande dessinée, mais la traction a fait place à la propulsion et un gros moteur V8 Hemi peut dorénavant ronronner sur le capot de ces deux voitures. Avec une puissance de 340 chevaux, ce moteur V8 de 5,7 litres n'aurait jamais pu être utilisé dans une technologie du tout à l'avant. D'ailleurs, même le " petit moteur V6 de 3.5 litres " aurait été à la limite avec une traction.

Bref, pour remonter la pente et s'imposer à nouveau sur le marché des intermédiaires, la direction s'est tournée vers des solutions qui avaient été abandonnées en masse par les Trois Grands au début des années 80. Incidemment, Chrysler ne sera pas le seul à " retourner en arrière " puisque General Motors entend nous proposer plusieurs propulsions au cours des années à venir et Ford conserve encore des modèles du genre en plus d'en développer d'autres.

Même si la 300 et la Magnum se partagent plusieurs éléments mécaniques communs, ils sont suffisamment différents pour être analysés indépendamment.

La voiture de Dick Tracy

Chez Chrysler, la 300 est supposée s'inspirer des légendaires modèles 300 des années cinquante qui étaient reconnues à l'époque aussi bien pour leur élégance que leurs performances. Leur réincarnation moderne respecte quelques éléments du passé, notamment la grille de calandre et les phares circulaires jumelés. Mais force est d'admettre que la silhouette détonne par rapport à toutes les berlines actuellement sur le marché. Un museau très plat, une ceinture de caisse élevée de même qu'une partie arrière tronquée contribuent à lui donner les airs de voiture de dessins animés. Dick Tracy aurait été heureux d'avoir une telle bagnole.

Être différent n'est certainement pas un défaut ou une faiblesse. Il est vrai que la 300 est unique à plus d'un point de vue, mais elle possède surtout un je ne sais quoi qui plaira à plusieurs. Par contre, nombreux sont ceux qui vont la décrier C'est certain. Mais le tableau de bord devrait faire l'unanimité. Non seulement, la présentation réussit à concilier les grosses américaines de jadis avec les exigences modernes en fait d'agencement et d'ergonomie, mais la finition et la qualité des matériaux sont sans reproche. Au pire peut-on accuser l'écran du système de navigation par satellite d'être trop petit. Les cadrans à chiffres noirs sur fond blanc sont de consultation facile et ajoutent une touche d'élégance.