Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

CHRYSLER SEBRING BERLINE 2001

CHRYSLER SEBRING BERLINE 2001

Par ,

En conduite, cette nouvelle berline Chrysler se démarque favorablement des modèles qu'elle remplace, à savoir les Chrysler Cirrus et Dodge Stratus. Assemblée à l'usine de Sterling Heights au Michigan, elle a progressé en fait d'insonorisation, de douceur de roulement et de précision de la direction. Il faut toutefois préciser que si le modèle conduit lors de cet essai était impeccable, d'autres testés par la suite ont été quelque peu moins convaincants, démontrant une fois de plus l'irrégularité de la production de ce manufacturier.

Le moteur V6 optionnel a été gonflé à 2,7 litres et sa puissance portée à 200 chevaux. Ce qui semble être la norme pour la catégorie. Malgré tout, il ne faut pas oublier que le moteur de série est un quatre cylindres de 2,4 litres de 150 chevaux. Il remplace le 2 litres utilisé précédemment. Les deux sont associés à une boite de vitesses automatique à quatre rapports. L'AutoStik à commande manuelle est offerte en option. Toutefois, puisque le passage des rapports demeure toujours en automatique en fonction du régime et de la charge du moteur, cette option est assez peu utile.

Autrefois reconnu pour son audace en fait de stylisme, le département de design de Chrysler a été assez timide dans l'exécution de ce modèle. Cette fois, on s'est contenté de rapprocher la silhouette de celle du Concorde. La calandre donne un air solennel à la voiture et il faut se demander si ce n'est pas trop « classique » pour la catégorie. Vue de face, cette voiture nous donne l'impression d'être une grosse berline de luxe. De profil, on découvre qu'il ne s'agit que d'une intermédiaire.