Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Dodge Charger 2011 : premières impressions

Dodge Charger 2011 : premières impressions

Encore plus redoutable! Par ,

SAN FRANCISCO – Théâtre des plus célèbres poursuites en voitures de l'histoire du cinéma, les rues de San Francisco rappellent magnifiquement tout le puissant héritage laissé par la Dodge Charger R/T qui se dressait devant nos yeux.

Les deux cannelures du capot en aluminium, les saisissantes rainures latérales et la forme horizontale emblématique rappelant une bouteille de Coke évoquent toutes le fameux «muscle car» des années 1968 à 1970. (Photo: Lesley Wimbush/Auto123.com)

Celle-ci était entourée pour l'occasion de ses plus jeunes descendantes, qui ne lui ressemblent vraiment pas beaucoup à l'exception de quelques éléments de design subtils.

Au premier coup d'œil, la Dodge Charger 2011 n'a pas l'air si différente de sa devancière immédiate. La silhouette demeure essentiellement la même et l'empattement reste à 120 pouces de longueur. Ceci étant dit, les deux cannelures du capot en aluminium, les saisissantes rainures latérales, la forme horizontale emblématique rappelant une bouteille de Coke et la ligne de toit fuyante à l'arrière évoquent toutes le fameux «muscle car» des années 1968 à 1970.

Le faciès expressif de la Charger ne manque toujours pas d'audace et de pugnacité même si la calandre à croisillons légèrement remodelée se pare de garnitures satinées. Un nouveau bloc de feux digne de la glorieuse époque définit le large train arrière de cette voiture; pas moins de 164 diodes électroluminescentes (DEL) font partie de son look de course caractéristique.

En regardant plus attentivement, on constate que la surface vitrée est plus haute en vertu d'une ceinture de caisse abaissée et de montants C dégagés. En plus d'offrir une bien meilleure visibilité, la nouvelle Charger adopte un profil plus svelte et plus aérodynamique.

Suivant l'exemple de cette autre athlète rétro, la Ford Mustang, Dodge s'est longuement attardée au moteur de base. Les anciens V6 de 2,7 et 3,5 litres ont été remplacés par un nouveau V6 Pentastar de 3,6 litres développant 292 chevaux. Maintenant utilisé à toutes les sauces au sein de la famille Chrysler, ce moteur permet à la Charger d'accélérer de 0 à 100 km/h en 6,5 secondes et de consommer aussi peu d'essence que ledit V6 de 2,7 litres, nettement moins puissant. Les cotes officielles s'établissent à 10,9 L/100 km en ville et à 7,6 L/100 km sur l'autoroute pour la version d'entrée de gamme (contre 13,1/7,9 pour la R/T et 13,1/8,7 pour la R/T à traction intégrale).

Toutes les Dodge Charger 2011 reçoivent un double embout d'échappement et celles animées du V6 proposent en option les mêmes jantes de 20 pouces et le même aileron arrière que les versions à moteur HEMI de 5,7 litres.

Les cotes officielles s'établissent à 10,9 L/100 km en ville et à 7,6 L/100 km sur l'autoroute pour la version d'entrée de gamme (contre 13,1/7,9 pour la R/T et 13,1/8,7 pour la R/T à traction intégrale). (Photo: Lesley Wimbush/Auto123.com)