Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai : Ford Edge SEL TI 2007 (VIDÉO)

Essai : Ford Edge SEL TI 2007 (VIDÉO)

Par ,

ACCÉDER À LA VIDÉO
Craque-t-elle sous la pression ?

Les choses pourraient aller mieux du côté du fabricant Ford, et tout le monde le sait. Des ventes à la baisse, une gamme de véhicules vieillissante, une concurrence de plus en plus féroce; rien ne semble lui sourire par les temps qui courent.

Un design extérieur très réussi.

Pourtant, je ne peux franchement pas dire que leurs voitures et leurs camions soient mauvais. Ils ont leurs lacunes, évidemment, mais dans l'ensemble, les Ford et Lincoln qui me sont passées entre les mains au cours de la dernière année se sont très bien comportées : Focus, Fusion, F-150, Explorer Sport Trac et Zephyr. Voilà que les clés du nouvel Edge se retrouvent sur le coin de mon bureau.

Un 3,5 litres concurrentiel
Le nouveau V6 de Ford est le bienvenu, car il comble le manque de puissance dans quelques modèles qui en ont bien besoin. Dans le cas de l'Edge et de ses 1 853 kilos (4 085 livres), les 265 chevaux ne manquent certainement pas de travail. Les accélérations sont fort honnêtes, quoiqu'elles soient accompagnées d'un niveau de bruit plus élevé que ce à quoi je m'attendais.

Selon Ford, l'un des deux Edge mis à la disposition des médias est mystérieusement plus bruyant que l'autre, et devinez lequel j'ai eu? Quand même, au bout d'une journée, je ne le remarquais plus.

Quelques collègues ont déploré l'absence d'un mode manuel sur la boîte de vitesses à 6 rapports de la Fusion, et c'est la même qu'on trouve dans l'Edge. Personnellement, je ne crois pas que ce soit un péché grave, car peu de gens s'en servent et dans peu de situations. La transmission répond rapidement aux sollicitations de l'accélérateur, et les reprises sont vives.

Le système de traction intégrale fait très bien son travail. Son fonctionnement est plutôt imperceptible, mais on ne dérape pas, et le véhicule mord dans la neige. Le système est tellement efficace qu'il m'a fallu quatre jours pour réaliser que cet Edge était monté sur des pneus toutes saisons, malgré le froid glacial durant mon essai.

Avec un véhicule aussi lourd, il faut s'attendre à ce que la consommation de carburant en souffre un peu. Ma moyenne se chiffre à 14,5 litres aux 100 kilomètres, et j'ai dû filer doux du pied droit pour obtenir ce résultat.

Le V6 de 3,5 litres est quelque peu assoiffé.