Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford Fiesta SES 2011 : essai routier

Ford Fiesta SES 2011 : essai routier

Une nette saveur européenne Par ,

J'aime la façon dont Ford décrit l'extérieur de la toute nouvelle Fiesta 2011. L'expression «design cinétique» suggère une silhouette et un look hautement dynamiques. D'ailleurs, quand on regarde la voiture de n'importe quel angle, il y a toujours un petit quelque chose qui attire l'attention. Chaque surface possède une courbe, une saillie ou un pli qui donne l'impression de mouvement même à l'arrêt. Et quand la Fiesta se met réellement en mouvement, eh bien, elle paraît encore plus dynamique!

La Ford Fiesta 2011 se révèle à la fois amusante et économique. (Photo: Charles Renny/Auto123.com)

Les amateurs de voitures européennes apprendront avec plaisir que Ford a pensé à eux et gardé la recette pratiquement intacte. Les flancs présentent un beau contour de vitres noirci et des jantes qui ont fière allure en tout temps. Le devant et le derrière se parent légèrement de chrome. En fait, la plus grande différence entre notre Fiesta et celle vendue de l'autre côté de l'Atlantique repose sur la manière dont l'ovale bleu s'affiche aux deux extrémités.

Instrumentation
Même son de cloche à l'intérieur. Ford a sagement conservé les ingrédients du modèle européen (la Fiesta est une voiture dite «mondiale»), mais brassés à la sauce américaine. Par exemple, l'indicateur de vitesse et le tachymètre dominent toujours le bloc d'instruments. La jauge à essence remplit l'espace inférieur entre les deux, tandis que l'affichage de la température du moteur prend la forme d'un simple témoin lumineux (bleu = froid, rouge = chaud, pas de couleur = température adéquate). Au-dessus de ladite jauge se trouve un minuscule écran numérique fournissant des renseignements comme la température extérieure et le rendement énergétique.

Consommation
La consommation de carburant de ma Fiesta à boîte manuelle ne m'a pas inquiété. Je me suis davantage préoccupé de son agrément de conduite sur le sec. Même si la pluie et le froid ont vaguement assombri ma semaine d'essai, j'ai obtenu une moyenne de 8,6 litres aux 100 kilomètres en ville. C'est bien peu considérant la lourdeur de mon pied droit!

Si vous avez l'âme plus écolo, sachez que Ford a muni la petite Fiesta d'un témoin de changement de rapport qui aide à économiser de l'essence. Il suffit de passer au rapport supérieur le plus tôt possible sans laisser le régime du moteur descendre trop bas. J'ai personnellement fait fi de ce témoin et joué avec le levier de vitesses comme un champion du monde de course automobile.

L'indicateur de vitesse et le tachymètre dominent le bloc d'instruments. (Photo: Charles Renny/Auto123.com)